Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 14:47

Quand j’étais collégien, je me rappelle que dans ma petite ville de 60 000 habitants, notre maire était très fier de montrer à ses électeurs, l’optimisation de bus avec un système d’ascenseur pouvant monter des sièges roulants. La même scène se produisit quelques années plus tard quant le bus arriva à se pencher à l’arrêt pour permettre aux handicapés d’encore plus entrer facilement… Mais voilà, je n’ai jamais vu un seul handicapé prendre le bus de toute ma scolarité.

Au Japon, par contre, il y en a partout dans les trains, bus, tram… J’en rencontre tous les jours, aussi bien handicapés moteurs ou mentaux, ils font partie de mon quotidien.

Etonnamment quand je vivais a Tokyo, je n’ai pas le souvenir d’en avoir vu autant ?! Mais voilà à Osaka, il y en a partout, partout… On m’a souvent dit que les japonais, comparés à l’amour propre occidental, n’hésitez pas à la moindre fatigue à utiliser un fauteuil, utiliser des béquilles, porter un pansement etc.. Attention, je ne parle pas de papy et mamie octogénaire qui peuvent à peine marcher, non non des handicapés de tout horizon, si je puis dire.

A côté de chez moi, il y a juste à côté de la gare (la gare est toujours la zone le plus dynamique d’un quartier), une maison de retraite et en face un centre pour handicapés mentaux. Ce qui m’a « choqué », c’est que ce centre est situé dans une galerie marchande, et au lieu d’avoir des murs et d’être discret, les propriétaires ont choisie de tout montrer et ils vivent derrière une vitrine !


Oui, on peut voir tout ce qu’il s’y passe. Heureusement que l’on ne doit pas payer l’entrée… Si je m’ennuie en semaine, je pose ma chaise devant et je n’ai qu’à regarder le spectacle… Alors, ces « patients » font des activités manuelles mais surtout passent la majorité de leur temps, à dormir (médicaments ?). Ils sont atteints de différentes maladies mais sont pourtant tous réunis ensembles (en France c’est pareil ?). Au lieu de les cacher comme en France, il nous les montre. Oyez, oyez venez voir nos monstres !!! 


Certains ont des casques sur la tête, d’autres passent leurs journées à baver, ou d’autres à pousser des cris… J’ai été très étonné de voir un patient de plus de 100 kilos, bien costaud, se promener seul dans le quartier. J’avoue, je flippais un peu…

L’un du centre, celui qui a l’air, le moins handicapé, se présentent  chaque matin et fait des «bonjours » à ceux qui descendent des trains et crient aux usagers de se dépêcher quand un autre arrive.


Outre le centre, j’en croise tous les jours !!


Des handicapés mentaux oui, mais aussi énormément de personnes avec des problèmes de peau assez atroces. Des goitres, des gens avec des boutons partout, des visages boursouflés ou d’autres remplis d’eczémas etc. Je n’en avais jamais vu avant dans ces états là de ma vie. Déjà que le pauvre garçon qui a une tache de « vin » sur le visage de mon collège, n’arrêtait pas de recevoir des moqueries de la part de ses méchants petits camarades… Mais alors si, ces japonais se présentaient en France, ils se feraient carrément lyncher. Je me rappelle plus du titre, mais dans un film américain avec Sean Connery ?, il y avait une jolie japonaise qui avait un léger handicape (j’ai oublié lequel) et disait que c’était très dur pour elle au Japon. C’est bizarre car comparé a ce quee vois chaque jour, ca ne peut-être que bénin et pourtant ces gens là sortent et vivent.


Le pompon est arrivé le printemps dernier où je croisai en pleine rue un vrai « éléphant-man » qui marcha d’un pas assuré et me croisa. Je restai scotché sur place et me posa la question : « ma vision était réelle ? ». Cette personne avait la tête complètement déformée et boursoufflée, comme Coluche dans Banzai, mais dans une moindre mesure quand même, mais plus déformée que Cinock dans les Goonies. Il avait un tout petit pansement sur son œil gauche et il était en costard !!!! En effet, il marchait d’un pas altier car il était au téléphone, il est donc en activité !! Incroyable ! Vous imaginez Elephant-man dans votre boîte ?  J’ai vraiment trouvé formidable qu’une personne atteint d’un tel handicap ait une activité professionnelle. Quelques jours après à dendentown (le quartier des otakus d’Osaka), j’en ai vu un autre en fauteuil roulant, sa tête était presque aussi grosse que son buste, et il y avait même un tuteur pour supporter la taille de son malheureux crâne. Il était accompagné, là par contre, j’avais la larme à l’œil.


Je n’ai absolument rien contre les handicapés, au contraire, je ne peux que féliciter leurs courages et ceux de leurs familles de les sortir si souvent et  qu’ils fassent vraiment de leur mieux d’agir comme les autres. C’est beau et pathétique à la fois. Et je tiens à féliciter aussi le gouvernement pour toutes ses structures, signalisations, etc. pour faciliter la vie des handicapés (j’adore la musique des feux japonais indiquant aux aveugles qu’ils peuvent traverser). Le gouvernement français devrait en prendre de la graine.


La question que je me pause, c’est ne sont-ils pas trop nombreux ? C’est vraiment incroyable d’en croiser autant. Ou alors les français les cachent ou ils ne veulent pas se  montrer ?!


Bref, après en avoir discuté avec d’autres expatriés vivant à Osaka, on en est venu à parler des problèmes de consanguinité  = bombe atomique = problèmes sanguins = mutations ?!

 

Non, je ne me lancerai pas dans ce sujet scientifique, je n’en ai pas les compétences et les connaissances suffisantes. Je me demande d’ailleurs s’il y a déjà eu des études sur le sujet.

Car pour moi, c’est clair il y a un problème quelques part.

 

Pour finir, je ne peux pas vous parler des handicapés sans vous parler du journaliste sportif japonais, né homme tronc, le grand : Hirotada Ototake, qui a écrit avec passion en 1998 « Personne n’est parfait ».

Lisez absolument son livre traduit en français, c’est un fabuleux hymne à la vie.


Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

Pierre 17/05/2008 17:20

Le film avec Sean Connery c'est "Rising Sun".
http://www.imdb.com/title/tt0107969/

Willy 08/04/2008 18:10

Salut l'Osakien.

je pense que c'est etentillement pour ça. A vol de zoziot, Hiroshima n'est pas très loin d'Osaka, et dans cet émisphère, les vents sont propices à répendre cette merde.

Pour moi, c'est la plus pausible des explications

Lo 07/04/2008 00:22

Oui, alors sur ce site :
http://www.france5.fr/ripostes/D00069/99/125942.cfm
ils disent que "le nombre d'handicapés en France est estimé entre 1,8 millions personnes en situation de très forte dépendance et 22,5 millions personnes déclarant un handicap ou une gêne à la vie".
Et je ne sais même pas s'ils comptent les problèmes de peau ou juste esthétiques.
Ca veut dire que normalement, tu devrais croiser dans la rue une personne sur 36 lourdement handicapée.
Hors, ce n'est pas le cas.
Pour diverses raisons. D'abord des problèmes d'accessibilité. Ensuite, sans doute, le regard de l'autre.
Je trouve ça génial qu'ils osent se montrer au Japon.
S'habituer à voir les handicapés, ça permet de ne plus les regarder comme des extra-terrestres et de leur permettre de vivre une vie plus normale.
Il faut toujours essayer de se mettre à la place des autres. Et là, d'autant plus car ça peut nous arriver à tous demain...

Flo 03/04/2008 16:57

Avant, je suppose que le sort des handicapes etait fixe et ils ne duraient pas longtemps.

Le fait d'avoir de nombreux handicapes dont on prend soin nombre surement l'avancement humain des soins sur ces maladies.

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact