Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 12:00

 

L’humidité, quel fléau !!


L’été au Japon bah son plein de fin juillet à début Septembre, non les degrés n’atteignent pas des sommets mais c’est, surtout si vous êtes dans le Kansai, l’humidité qui vous fera souffrir. La sueur apparaitra de partout, de chaque partie de votre corps, même si vous ne bougez pas, vous suinterez quand même à longueur de journée. C’est limite invivable pour nous, occidentaux, vous découvrirez alors que votre corps produira des odeurs que vous ne soupçonnez même pas. Heureusement que dans les habitations, les commerces et dans votre lieu de travail, la climatisation vous épargnera des pires moments. Priez juste de ne pas travailler dehors. Qui dit humidité, dit prolifération et surtout mutation d’insectes. Car oui, peu d’insectes vous enquiquinera mais attention, ce sont des insectes mutants.

 

Pas ou peu d’abeilles, de moustiques, de sauterelles, de lucioles, de guêpes, de mouches, d’escargots etc. les insecticides ont eu raison d’eux. Fini la prolifération de moustiques, les rizières et les plantations (transgéniques) sont traités. Il n’y a pas la place pour la vie de ses bêtes, que l’on les aime ou non, ils sont presque éradiqués dans toute l’archipel.

Rassurez-vous, il vous reste les araignées, les cigales, les cafards et les fameux scarabées rhinocéros, l’insecte préféré des petits et des grands.

Les araignées ne sont pas trop grosses, ils restent dans la même taille que ceux de chez nous.

Les cigales font énormément de bruit en été, nous en plus on a les grillons mais c’est clair en densité, les campagnes nippone ont beaucoup plus de cigales que dans notre Provence.

Les cafards / blattes (gokibouli en japonais), horribles et hideux disproportionnés, vous pouvez en trouvez de plus de 7 a 8 cms. Ces horribles bestioles peuvent aussi voler, c’est la pire des tares à plein de pattes. Ils sont sales, sont partout, se multiplient à une vitesse incroyable, c’est l’ennemi numéro un.

Et étonnamment pour finir, les scarabées qui sont véritablement idolâtrés au Japon, certaines espèces peuvent se vendre vivantes à plusieurs centaines d’euros. Quel drôle d’idée, certes en France on a aussi des passionnés, mais ils sont une poignée, au Japon c’est carrément culturel.

C’est super « in » au collège d’avoir son scarabée rhinocéros de compétition.

BEURK

 

Donc, je résume, il y a les gokibouli que l’on pourchasse à mort et d’autres, pas très loin dans l’arbre généalogique, les scarabées que l’on vénère.


Drôle de pays.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact