Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 20:51

Un phénomène bizarre touche les japonisants, en effet, si un «étranger» arrive à acquérir (je vous rassure tout de suite, c’est une très faible minorité) un niveau acceptable en japonais, les aborigènes  se sentent alors, peut-être, attaqués et font mines de ne pas vous comprendre.

 

Je me rappelle à mon arrivée, lorsque j’essayais de demander à une charmante vendeuse locale, une confiserie japonaise, j’avais tout le mal du Monde à me faire comprendre. Je mélangeais maladroitement de l’anglais franchouillardisé et quelques mots en japonais. Ca marchait la plus part du temps et je pu me débrouiller comme cela de nombreux mois. Par contre, quand j’essayais d’accoster un groupe de jeunes de mon âge, les jeunes au contraire, ne faisaient aucun effort pour me comprendre. Je ne sais pas si dans mon village d’accueil campagnard, ils se sont passés le mot mais dès que j’approchais d’un groupe de badauds, ils décampaient à toute vitesse. Ce fut l’une des périodes les plus difficiles durant mon séjour au Japon.

 

Au fil des mois, logiquement, mon niveau de langue progressait, mais même à Tokyo, même si les vendeuses me comprenaient mieux au fil du temps, les japonais que j’essayais d’accoster, quand j’en avais l’occasion, prenaient presque toujours la tangente ou m’ignoraient ouvertement.

Mais, il est arrivé un jour où mon japonais est devenu « hors norme », trop bon pour un étranger. Alors il m’est arrivé un phénomène nouveau, certes les japonais, surtout mes collègues se sont rapprochés de moi mais les commerçants ont commencé étrangement à me faire une drôle de tète lorsque je les interpelais. Leurs réactions à mon égard se détérioraient, et souvent ils faisaient minent de ne pas me comprendre. Ce qui est un comble, avant, quand je baragouinais en japonais on me répondait avec le sourire, surement car ils voyaient que je faisais des efforts mais dès que mon niveau se stabilisa, ils changèrent l’expression de leurs visages et me regardèrent avec un air différent, comme si ils avaient en face d’eux un extraterrestre. 

Alors, j’ai trouvé la parade, en face des gens que je connais, je parle japonais normalement mais dès que je suis en face d’un inconnu, je fais exprès de prendre un « vieux accent » d’étranger et comme par magie, ca passe tout seul. Surtout, ca facilite les premiers contacts… Avec des : " OOO que vous parlez bien japonais….(faux-culs) ", et dès que l’on se connait mieux, je débite mon japonais, mon interlocuteur ne tilte pas et ca passe tout seul.

 

Ce qui m’amena a des situations cocasses, souvent, je sortais avec des collègues au restaurant, et si j’étais amené à passer une commande, je parlais un peu bécassement japonais sous l’œil étonné de mes collègues. Mais, je me suis rendu vite compte que me voyant avec des japonais, ces mêmes commerçants me répondaient très poliment quand je leur parlais en japonais soutenu. Vive la synergie de groupe.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

Charles HG 01/06/2008 06:02

Oui y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis et je pense que c'est lié à un seul phénomène: au Japon on accepte les étrangers comme touristes mais des qu'ils commencent à s'installer et à parler japonais correctement, c'est perçu comme une invasion. Vieux démons?
Idem avec la culture japonaise. La plupart des Japonais estiment qu'un étranger ne peut pas connaître leur culture, c'est du moins mon impression, et lorsque je pose des questions un peu pointues sur l'histoire ou la culture, beaucoup ne peuvent pas répondre, et pire me dévisagent. Faites le test en demandant les dates de la restauration de Meiji (au moins la première 1868) qui est une date importante dans la formation du pays, et bien de mon côté au vu des réponses, c'est pas brillant.Chez nous, l'équivalent serait peut-etre la révolution française (au niveau importance de la date).

Willy 29/05/2008 19:24

Ah tien, t'as mis une photo du fameux "matsuri" de je ne sais plus où c'est (^o^)

Willy 29/05/2008 19:23

Salut vieux.

sais-tu qu'il est arrivé exactement la même chose à la femme Japonaise d'un collègue, mais en France...
Et oui, quand elle parlait English avec les commerçants, elle était la "meilleur amie" des vendeurs, mais quand elle a commencé à parler Français avec eux, "l'ambiance" n'était plus la même.

Héhéhé le bon vieux "Que vous parlez bien Japonais". Mais oui, c'est ça, c'est ça (^o^)

dohko57 29/05/2008 11:32

Je trouve ton blog très intéressant et je t'en remercie !
Cette façon de fonctionner avec les étrangers est étonnante mais riche d'enseignements !
j'aimerais approfondir quelques domaines et te poser quelques questions si tu le permets.
puis je te contacter par email?
merci et bonne continuation !
super ton blog :)

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact