Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 22:11

L’homosexualité reste un tabou au Japon alors qu’elle est pratiquée depuis des siècles, comme dans toutes les civilisations. 


Avec l’interdiction de la prostitution légale qui est apparue à la fin de la guerre. Les quartiers des plaisirs se sont rétrécis comme une peau de chagrin et se sont refermés sur eux même petits à petits pour ne devenir plus qu’un bloque de rues compacte et ils purent alors continuer à travailler les uns sur les autres, avec le concours et la protection des mafiosis locaux. Dans ses quartiers « malfamés » se sont vus pousser des bars/clubs où les femmes appelées « hôtesses » sont au service de leurs clients bien protégés des regards de la rue…

Le japonais harassés par le travail fastidieux quotidien adorent se prélasser dans ses clubs après la sortie du boulot…

 

Qui dit quartier chaud, dit excès et très vite les hommes japonais voulurent autres choses que des filles pour se divertir. D'après la légende, il est dit qu'en fin de soirée, quand ils étaient bien détruits par l’alcool, les groupes de collègues adoraient s’enticher d’une perruque (ils aiment bien se déguiser les japonais) et imitaient par des caricatures le sexe opposée. 

 

Ce qui déclenchait à coup sûr l’hilarité générale de ses collègues, succès assuré et rigolades inoubliables.  Alors ce qui parti d’une attention d’amuser les clients des professionnels eurent l’idée de créer des « okama bars » (bar à travestis), ayant pour hôtesse des spécimens hauts en couleurs de travestis. Aux débuts complètement ridicules, les travestis pas du tout crédible et qui "jouaient" souvent plus "la femme" que d’être de réels homosexuels, commencèrent à devenir de plus en plus provocants. Le succès vint très vite et des établissements poussèrent à une vitesse folle dans tout le pays à la fin des années 50.

 

* Il n'est pas rare de croiser dans la rue en plein jour ce genre d'énergumènes, habillés en princesse dans les quartiers populaires.


Au fil du temps, les « faux travelos » se sont vus remplacer par de vrais travestis homosexuels et même par des transsexuels plus vrais que nature qui feraient pâlir un travelo thaïlandais.

De nos jours il y a donc deux types d’okama bars, ceux pour se détendre et rigoler avec les travestis qu’on pourrait facilement appeler les « roberta » (beurk) et beaucoup plus sérieusement les « new-half bars », ses nouveaux bars où les serveurs…euh les serveuses ressemblent à si méprendre à des femmes.  Evidemment, il y a aussi les bars gays où les gays des deux sexes aiment se retrouver mais c’est encore autre chose.

 

Il est de notoriété publique qu’en France, la mode vient des homosexuels, au Japon c’est pareil, les okamas lancent généralement les modes masculines et les new-half (ces vrais hommes-femmes) lancent les modes féminines.

Les japonaises étrangement adorent les homosexuels masculins et il est bien vu d’avoir un ami homosexuel dans son entourage pour être "dans le coup". Et souvent sont envieuses de la qualité de peau et la beauté générale très féminine des new-half.

Forcément  comme en occident, des hommes jouent les homosexuels pour approcher plus facilement les filles… Que ne faut-il pas faire pour se faire remarquer ?

 

J’ai volontairement parlé exclusivement des homosexuels masculins car hélas, certes les hommes gays sont très souvent acceptés et sont biens inclus dans la société mais, les femmes doivent encore se cacher et sont souvent sujettes au suicide à cause des pressions extérieurs.  Le gouvernement prônant la natalité à outrance n'aide en rien les mentalités à changer. Il n’est vraiment pas bon d’être une femme au Japon. *GASP* 

 

* Les new-halfs nous déroutent parfois, que la nature est male faîtes...


Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Nippon Sexe
commenter cet article

commentaires

umeberu 13/07/2008 03:19

Ce que vous decrivez sur les homosexuels adules par certaines femmes me fait penser a Ikko-san, cet homme sans pointrine (pas encore) qui publie livres sur la beaute et les cosmetiques, et que l'on voit partout (tele, librairies, etc). Beaucoup de femmes de plus de 40 ans adorent !

Willy 12/06/2008 18:50

Nooon, t'es sérieux sur la dernière photo....????
La première d'accord, mas pas la dernière!!!!!

david vincent 11/06/2008 08:28

hello,

sur la photo c'est le 3e sexe?

impressive...most impressive (o;

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact