Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 22:17

Comme beaucoup, les occidentaux généralisent trop rapidement les japonais, s'ayez ont leur fait des courbettes dans un hôtel ou dans un magasin de luxe et voilà, les japonais sont catégorisés comme étant le peuple le plus poli du Monde !!


C'est totalement faux !!

 

Certes dans les magasins, les hôtels, les restaurants, là où il y a un service proposé par un tiers, le staff est très poli et essayera de vous servir le mieux possible. Normal, c'est son boulot. Les japonais prennent au sérieux l'expression : "le client est roi !".

 

C'est avant tout culturel, au Japon on respecte le client qui choisie son établissement et non pas celui du concurrent. Pour le remercier de son choix, c'est le minimum syndical que d'être au petit soin pour lui. Très souvent, l'accueil et le départ du client est suivi par un rituel de gestes respectueux par l'employé et parfois même par toute l'équipe. Comme partout, plus la marchandise est chère plus le service et l'accueil est plus poussé mais en comparaison de nos boutiques françaises au service déplorable, même la toute petite échoppe vous accueillera et vous remerciera même si vous n'avez rien acheté.

 

Voici comment ça se passe généralement quand vous arrivez dans une boutique classique :

- On vous souhaite la bienvenue (le fameux irasshaimase)

- On ne vous snob jamais même s'il y a de nombreux clients, l'équipe est assez organisée pour ne pas laisser un client potentiel dans une attente inutile, le temps c'est précieux.

- Au moment de payer, le caissier vous fera une gracieuse courbette les mains jointes en vous remerciant (arigatô gozaimashita)

Il est même courant de voir tout le staff tous en chœur, vous souhaiter la bienvenue et vous remercier même si vous n'achetez rien. Ça, j'adore...

 

Dans ce monde de faux-culs, on peut remarquer aussi très facilement que de très nombreux vendeurs (principalement chez les femmes) ont une attitude totalement hypocrite avec un sourire et une attitude complètement jouée au plus haut point. Ça se voit que certains comportement des commerciaux ne sont pas du tout naturel, ça me dérange même très souvent, c'est un comportement très visuel et il est difficile de le décrire. Ce masque de "servitude", peut peut-être aider à se protéger psychologiquement fasse à la pression quotidienne.

Il faut aussi savoir que l'employé n'a pas le choix de se soumettre au client de la sorte, s'il y a faux pas, il peut y avoir renvoi sans indemnité, sans rien... Le pire c'est quand un employé fait une grave erreur envers un client, il n'est pas rare de voir le fautif à genoux pour s'excuser. Fasse à la passivité légendaire des japonais, on pourrait croire que c'est exagéré et qu'ils ne prennent pas à cœur se genre de dévotion, mais non pas du tout, ils ne diront rien en fasse du vendeur mais il est très courant qu'un magasin, qu'un centre commercial, que la maison mère d'une entreprise reçoive l'appel d'un client mécontent et n'hésite pas à citer le vendeur fautif en espérant une correction à la hauteur de la faute commise. Ce n'est pas pour rien que chaque commercial a un badge avec son nom bien en évidence.

 

* Un sourire pas du tout naturel, une tenue irréprochable, le service est d'or !

 

A force de mettre la pression toute la journée au travail, dès que le "service" est terminé et le nippon redevient insipide et impoli. Ce même japonais qui un instant encore faisait des courbettes aux clients, dès sortie de son travail, ne dira pas merci à un autre commerçant et attendra aussi à être accueilli comme un roi...

 

Un japonais dans la rue est un abruti notoire, il n'hésite pas à bousculer une personne sans s'excuser, à ne même pas faire attention si quelqu'un est en difficulté autour de lui, il ne pensera même pas à aider une petite vieille à traverser une rue, l'homme ne laissera que trop rarement faire passer une dame devant lui, etc. chacun est dans sa bulle.

Mais par contre, il est vrai qu'ils font la queue sagement devant un commerce ou devant un train, ils ne jettent presque rien en dehors des poubelles (même s'il y a encore de nombreux mégots parterre, mais ça reste pas comparable avec la quantité retrouvé sur nos trottoirs).

 

Le juste milieu, ils ne connaissent pas, la preuve encore avec ce sujet, le vendeur est ultra-poli mais le client ne fera rien pour se rendre agréable.

Le Japon est vraiment une autre culture...

Mais heureusement malgré ce tableau noir, il faut souligner quand même qu'il y a des commercants sincères se trouvant principalement à la campagne. Et que les commercants propriétaires ayant un âge avancé sont de loin les plus agréables.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

El gordo 28/10/2011 15:23


Je ne savais pas, cela pourra m'être utile lors d'une éventuelle visite au Japon :))

Par contre dans ma ville de bourgeois, c'est ton sur ton: personne ne s'excuse quand on se fait bousculer dans la rue (surtout au centre-ville) et on les commerçants cachent à peine le fait que ça
les fait chier de recevoir un client...


Aizen 26/07/2009 04:31

Très drôle cet article. Je dois avouer que ce n'est pas totalement faux. Mais les japonais peuvent aussi se montrer très attentionné parfois, même envers un inconnu, s'il demande directement de l'aide: j'ai déjà vu de nombreux japonais accompagner quelqu'un jusqu'à l'autre bout de tokyo, ou jusqu'à destination si quelqu'un se disait complètement perdu. Je pense qu'un japonais justement par politesse, refusera rarement d'aider s'il est personnellement sollicité en tant qu'individu. Bonne continuation.

Willy 22/07/2009 18:39

Ah oui, la première fois que j'ai mis les pieds là-bas, ça été le choque: "hein quoi qui se passe". C'est vrai la surprise quand tout un staff te souhaite le irasshaimase. Surtout quand il te le font à 1m de l'oreille au client suivant (^^). Enfin, c'est le B.A.BA de la politesse. Par contre, c'est vrai que ça m'a choqué de voir le client ne même pas dire merci au vendeur, au moins de s'être occupé de lui. D'ailleurs, ça doit leur faire drôle quand je le fais (^^). Mais pour eux, est-ce que le fameux client ne serait pas un vendeur potentiel qui leur rendra la pareil plus tard? Voyez-vous où je veux en venir?

dissertation 21/07/2009 16:42

Blogs are so interactive where we get lots of informative on any topics nice job keep it up !!

turpitude 21/07/2009 13:54

Rectification : au Japon, le client n'est pas le roi. L'expression correcte, c'est : "le client est DIEU" !
Et c'est sûrement pour cette raison que le client n'a pas à dire merci, au revoir ou quoi que ce soit d'autre, contrairement à notre bonne vieille boulangerie française !

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact