Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 18:33

Le tatouage marque emblématique des yakusas depuis des siècles devient de plus en plus à la mode chez les djeunz.

Depuis la fin de l'âge d'or des célèbres bandits classieux japonais à la fin des années 80, la population se rebiffe et pour montrer qu'elle ne mange pas de se pain là, essaye de leur mettre des bâtons dans les roues...


* Alors comment se rebeller face à ces malfrats en puissance ?!

 

Les professionnels du service longtemps raqueter par ses gangsters en costard ont décidé de refuser l'accès de leurs établissements à toutes personnes tatouées.

Homme ou femme il faut montrer peau blanche.


Les secteurs où cette règle a été décidée sont : les onsens (bains thermales), les centos (bains publiques), les clubs de sport et dans certains hôtels.

Alors, il arrive souvent que de pauvres touristes étrangers se font refuser l'entrée des bains à cause de leurs tatouages. Pareil pour des djeunez japonais qui se sont tatoués suite à la mode des tatoos qui se déclencha au début des années 2000.

 

Le tatouage n'est plus un art réservé aux gens de la nuit et aux malfrats.

Mais certains commerçants ne le comprennent pas, et cette nouvelle génération décadente se verra interdire l'accès aux bains tandis que les yakusas, les vrais ont leurs adresses et ne seront jamais embêtés. Car comme tout le Monde sait, ils sortent presque toujours en groupe, et j'aimerais bien voir la tête de ces commerciaux campagnards essayant de refuser l'entrée à ces costauds...

 

 

Une petite anecdote lâchée par yahoo Japon qui n'a pas vraiment de rapport avec les tatouages mais qui montre bien le déclin de cette institution.

Dans un hôtel classieux japonais, un groupe de yakusas voulant fêter leur fin d'année réserve plusieurs chambres et une salle de conférence sous une fausse étiquette, se prétendant de travailler dans le milieu du bâtiment. Arrivé à l'hôtel et voyant leurs têtes, la direction de l'hôtel décide d'appeler la Police.

En effet, la Police arrête menottes aux poings tous les membres du groupe mafieux pour fausse déclaration !!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

Willy 22/07/2009 18:52

Et moi qui voulais m'en faire faire un il y a quelques années (^^). Si ça se trouve, je n'aurais pas pus essayer les onsens. Ouf de ne pas l'avoir fait (^^=).
Trêve de plaisanterie. C'est vrai que c'est trop c.n d'interdire ça au gens un peu tatoués. Le délit de "sale gueule" existe dans la loi Nipponne? On pourrait (presque) considérer ça comme ça, non?

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact