Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 10:26

Tout d'abord comment ça se passe :

 

A la différence de l'Europe où avant le XXème siècle les parents décidaient avec qui leurs enfants allaient passer le reste de leurs vies, les japonais utilisent deux manières :

 

- La première qui selon moi n'existe plus de nos jours (peut-être encore dans les familles riches à la campagne...), s'appelle iinazuke (許嫁). Elle consiste tout simplement à un arrangement pris entre deux pères pour unir leurs enfants. Comme en Europe, c'est rarement anodin, se rapprochement entre deux familles permettrait de renforcer l'entreprise familiale, unifier deux grands groupes de familles, recevoir une généreuse dote de la part du marié à la famille de la future épouse, etc.

Aucunement une question d'Amour, évidemment.

 

- La deuxième, toujours d'actualité est plus subtile, elle s'appelle l'omiai (お見合い). Comment ca marche ?!

Arrivée à l'âge du mariage, entre 16 et 18 ans, la fille doit se trouver très vite un mari. Une fille sans mari, peut amener de gros problèmes à une famille, celà donne mauvaise image... Fille mal élevée ?! Cette famille a des problèmes en son sein ?! Elle cache quelques chose ?! Elle a un amant secret ?! ...

 

Pour se faire, on fait appelle soit un professionnel (agence) qui propose après avoir étudié la famille de la future promise des mâles de familles honorables qui lui conviendrait. Soit si la famille a des vues sur un jeune homme très précis, elle fait appel à un ami proche (appelé chuukainin) de cette famille qui fera la liaison entre les deux parties.

 

* JMS © une agence de mariage qui propose la rencontre entre deux célibataires de plus de trente ans.

 

Après avoir trouvé un jeune et une jeune qui pourrait former un couple intéressant, on organise une rencontre.

Entouré de leurs familles respectives, les deux prétendants se retrouvent face à face et après les présentations commence une farandole de questions. Rarement posé par les jeunes, se sont principalement les familles qui parlent pour eux. Ils demandent ce que le fiancé potentiel peut apporter à sa future femme, ses projets, la dot, etc.

Après, la fin de la réunion, chacun rentre chez soi et les candidats donnent leurs avis au bout d'un temps de réflexion plus ou moins long.

Comme vous pouvez vous en douter, les familles peuvent facilement mettre la pression à leurs enfants d'accepter. Si la fille ou le garçon est faible, elle dit oui sans réfléchir. Mais, il n'est pas rare de voir une fille ou un garçon refuser tout net, et être obligé de refaire de nombreux omiai avant de trouver le ou la bonne partenaire.

 

Pour l'anecdote, à noter qu'il est très fréquent d'organiser à l'omiai dans les vues d'accoupler un chien ou un chat de race. Mais là, les animaux n'ont pas la possibilité de donner leur avis.

 

* Deux familles se rencontrent pour discuter d'une éventuelle union de leurs enfants.

 

De nos jours, l'omiai subsiste encore, surtout dans les familles bourgeoises ou dans les familles de moyenne classe qui ont des enfants âgés de plus de trente ans et qu'ils n'arrivent pas à marier (à faire partir). L'omiai est souvent la solution miracle pour faire sortir un otaku de son mutisme.

 

Ces mariages sans amour, les japonais en sont très fières, même de nos jours. Et ce n'est pas une honte de dire : "Nous nous sommes mariés suite à un omiai !" Même si par contre, si c'est un iinazuke, la famille dira que c'est par un omiai qu'ils se sont rencontrés, cette dernière technique de mariage ayant meilleure réputation que la première. Les japonais n'hésitent pas à dire que les mariages en omiai sont les plus viables et que ce n'est qu'avec l'affluence des occidentaux qu'est venu les mariages d'Amour. Et avec celui-ci, les divorces !!

 

Les mariages en omiai ou en iinazuke étant reconnus comme étant bien plus solides que les mariages d'Amour.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Amour
commenter cet article

commentaires

Charlotte 11/09/2015 12:40

Bonjour,
Depuis quelques semaines je commence à m'intéresser à la culture japonaise et j'avoue que cet article me laisse un peu sans voix. Il y a pas mal de différences entre la France et le Japon. Je ne pensais pas que le mariage arrangé subsistait toujours là-bas et je soupçonnais encore moins l’existence d’une solution comme l’omiai. :)

Ketsuko 04/09/2009 23:44

Tu parles de la dot dans ton post (sans e ^^). Ca se pratique encore au Japon ?

Ikkakujuu no Ryuji 04/09/2009 10:20

Une dame d'une soixante d'annee que je connais bien m'a dit qu'elle s'etait mariee par Omiai.
Elle en aurait fait plus de... 50 !

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact