Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 23:55

De plus en plus de français célibataires partent au Japon pour trouver l'âme sœur.

Depuis une poignée d'année les filles ont rejoint le groupe de ces célibataires à la recherche du grand amour nippon.

 

Généralement âgé de plus ou moins 30 ans, ils ne peuvent que très rarement prendre le visa du Working Holiday. Tout dépendra de l'âge où ils quittent la France.

Ces hommes et ces femmes sont souvent au bout du rouleau, partent après un premier contact favorable sur internet et peu ont déjà rencontré la personne qui a répondu favorablement à leur avance.

 

Partie pleins d'espoir, accueilli par une personne plein d'indulgence, tout se passe bien au début et ce jeune couple envisage très rapidement au mariage pour faciliter l'insertion administrative du conjoint étranger.

 

Mais voilà, la routine arrive très vite, le mari ou la jeune mariée (à la mairie, la cérémonie on verra plus tard) voit vite qu'il ne peut faire grand chose dans cet univers inconnu.

Il ne peut attendre que bien sagement le retour de son conjoint.

Il reste donc à la maison est s'occupe comme il peut.

Si c'est une femme, elle aidera à l'entretien de la maison, et si c'est un garçon, il s'installera devant le PC ou la Playstation (même si j'en connais certains qui ont pris en charge l'entretien du foyer conjugal)...

 

Le temps passe, six mois, une année, deux années... Le japonais du concubin ne progresse pas autant que prévu. Et la relation entre le couple est de plus en plus tendu. L'étranger ne supportant plus de rester dans la maison. Mais les finances ne permettent pas trop les folies, et l'école privée reste chère...

 

Généralement, le couple se casse la figure assez rapidement.

 

Si l'étranger est une femme, un enfant peut sauver le couple mais cela reporte les problèmes dû à la communication qui reviendront très probablement au bout de quelques années, etc.

 

Si c'est un homme, certains peuvent se contenter de cette situation est vivre sous la tutelle de leurs femmes pendant des années. Il faut de peu pour satisfaire un homme, un geek avec un PC, une Playstation et dont la jouissance d'être au Japon suffisent amplement.

 

Vous me direz que ces situations peuvent aussi survenir en France pour un conjoint étranger. Mais au Japon, la fermeture sociale est telle que la sollicitude y est amplifiée.

En France, on pousse les étranger à sortir de leurs nids et ce n'est pas plus mal.

 

* Internet, une femme, à manger, je suis au Japon !!! Que demander de plus ?!


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Amour
commenter cet article

commentaires

gassin 12/09/2010 12:41


Avant de quitter son pays on réfléchit à deux fois. Ces français (es)qui partent s'installer au Japon en espérant de vivre une belle histoire d'amour sans bien connaître au préalable leur futur (e)
conjoint (e) c'est prendre de grands risques ont - ils pensé à la grande différence culturelle des deux pays ? je ne le pense pas et une fois sur place se rendre compte que cela est un inconvénient
et ramer pour trouver un emploi sur place (bonjour le Japonais est une langue difficile et de plus ils s'expriment pas si bien que cela en anglais dans l'éventualité où le conjoint français pourait
se faire comprendre dans cette langue)ce qu'il attend au niveau professionnel le conjoint Français(e) si ils ne veut pas se faire entretenir : travailler en intérim, bah je pense qu'au bout d'un
moment ces petits boulots ça doit finir par lasser. mais bon chacun voit midi à sa porte comme on dit.


NiceNigga 03/10/2009 20:16


Et alors vous nauriez pas des conseils a prodigué pour ceux qui ont envie d'avoir une femme japonaise , un enfant eurasien , un chien , un espace ( nan je plaisante pour mon énumération)


Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact