Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 23:35

Host est la contraction du terme anglais "hostess" (hôtesses) qui désigne les femmes de compagnie dans les bars. Les hostess sont de jolies femmes qui accompagnent et distraient les clients masculins
dans des bars privés pour adultes. Ces femmes souvent sexy ont le don de la conversation et arrivent à détendre les employés japonais harassés par leur travail quotidien.
Les hosts sont l'équivalent masculin des hôtesses. Ce phénomène est assez récent, il a apparu au milieu des années 60 mais a connu un grand boom à la deuxième moitié des années 90. Ces hosts travaillent dans des bars chics stylisés à son maximum, ils sont appelés « host club ». Très jeunes, ils dépassent rarement les 25 ans, ces beaux garçons distraient principalement les jeunes femmes aisées mariées ou non et les prostituées en manque d'Amour.

 

host01  

* L'extérieur d'un host club ne paie pas de mine.

 

Ce que recherche ces femmes riches, c'est de passer du temps avec ces jeunes hommes qui représentent l'homme idéal aux yeux des japonaises. Ces hommes sont efféminés, portant des coupes de cheveux improbables, très élégants, ils sont habillés avec des costumes de grandes marques. Car ils savent que les femmes sont sensibles aux produits de luxe et alors, ils n'hésitent pas à arborer des accessoires de mode de grandes marques : Chanel, Vuitton, Hermes, etc.
Ce sont avant tout des acteurs, qui jouent le rôle de l'homme parfait auprès de ces femmes en dérive.
Leur travail consiste à attirer des jeunes femmes riches dans leurs bars qui sont souvent situés dans des quartiers gérés par la mafia locale (yakusas). Leurs établissements sont souvent dissimulés dans des caves ou dans des immeubles insalubres. On est de suite frappé par la recherche artistique du bar, où une telle débauche de décors stylisés contraste totalement avec l'immeuble où ils se trouvent. Les clientes viennent souvent en petit groupe, ils s'installent au bar, à une table ou dans un box et louent comme pour les « geishas » du temps avec les hosts.

En effet, chaque host facture le temps passé avec les clientes. Mais, ce n'est pas en cela ils font leur chiffre. Le but de chaque host est de faire consommer des alcools onéreux à leurs clientes pour faire gonfler la note. Le must étant d'arriver à les faire consommer du Champagne. Autant, le temps de location du host est correct tandis que les prix des boissons est exorbitant et peu atteindre 30 fois sont prix habituel. Une bouteille de champagne peut être vendue à plus de mille euros.

 

host02  

* Ces hommes effeminés sont la quintessence de la beauté masculine selon les japonaises.

 

Généralement, c'est le manager, un ancien host qui a fait fortune qui accueille les clientes, leur présente le système et surtout il les conseille sur les hosts qui leur conviendraient. Le host (ou les) choisie, s’assoie alors à côté des filles, et anime les conversations, leur racontent des blagues ou jouent à des jeux enfantins avec elles. Les filles s'amusant de plus en plus consomment de plus en plus d’alcool.

 

Pour les femmes habituées elles réservent leur host fétiche à l'avance, lui offrent des cadeaux, dépensent sans compter pour lui attirer ses bonnes faveurs. L'host comprend très vite les besoins de sa cliente. Si la dame recherche une relation sexuelle avec un beau garçon, et après avoir déboursé des milliers d'euros régulièrement, le patron demande à l'host de l'emmener à l'hôtel pour la satisfaire. Mais une cliente satisfaite revient rarement donc c'est tout dans l'intérêt du host de faire durer le plus longtemps le désir de la cliente afin de lui prendre le plus de sous possible.

 

Les hosts travaillent de 5 heures de l'après-midi jusqu'au lendemain matin, 5 jours sur 7. C'est un travail très éprouvant et malgré l'argent facile, beaucoup de jeunes abandonnent très vite. Ce buisness est comme tout dans le milieu de la nuit au Japon, lié à la mafia qui tout en gardant ses distances prend sa part du gâteau et protège l'établissement des autres clans.

 

host03

* Par contre l'intérieur est très stylisé.


Ce qui est vraiment déroutant  c'est que leurs clients sont de jeunes femmes âgées entre 30 et 35 ans et qui sont souvent très jolies. En effet, au Japon, les femmes non mariées à 30 ans sont très mal vues. Ces femmes souvent frustrées n'hésitent pas à fréquenter ce genre de club car elles sont désespérément en manque d'Amour.  Aussi, il est encore courant au Japon dans les familles bourgeoises de se voir marier par intérêt et non pas par amour. Ces mariages arrangés appelés omiai ne rendent pas forcément les femmes heureuses et alors, le soir elles vont se détendre dans les hosts clubs et oublier leurs soucies du quotidien. Et que dire aussi que certaines de ses prostituées, les fuzoku, qui fréquentent les clubs continuent à travailler la nuit uniquement pour entretenir leur host fêtiche... Triste univers.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Nippon Sexe
commenter cet article

commentaires

viriis 13/09/2015 15:33

Merci pour cet article très intéressant, je me demandai depuis longtemps ce qu'était ces homme qui accoste dans la rue :)

hana 03/04/2012 01:32

je suis rentrée dans l'univers des host grace au manga et desole mais certains manga on la même vision à travers les personnages que votre article c'est dingue comme quoi un manga peu parlé de
choses reelles!

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact