Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 09:07

Jusqu'à maintenant, nous avions surtout parlé des filles, car il faut vous l'avouer, je suis plus attiré par les filles que par les mecs... surtout en plus s'ils sont japonais, ils ont vraiment parfois des têtes trop bizarres... passons.

 

Je vais vous raconter dans ces quelques phrases comment se déroule la vie sexuelle du japonais de 7 à 77 ans. De son éducation sexuelle jusqu'à son grand âge... et je vous assure, ce n'est pas beau à voir.

Comme d'habitude, je vais généraliser, tout le monde à eu une expérience différente de la chose, mais globalement, je ne dois pas être très loin de l'archétype japonais de base.

 

* L'enfance

 

Comme tout enfant de pays civilisé, Tarô (un petit japonais lambda) va à l'école. Et c'est là qu'il va tout apprendre.

Certes comme en France, il y a des cours d'éducation sexuelle même si les garçons et les filles sont séparés pour l'occasion, ils sont bien là. Mais sont-ils vraiment pertinents ? Comme en France, on n'y apprend pas grand chose... et on en rigole beaucoup.

Heureusement, pour cela il y a les copains... il y a toujours le grand frère d'un pote qui lui a prêté son magazine pornographique... ou qui a acheté le dernier magazine manga avec ses "gurabia idols" (gravure idol), ses adolescentes en maillot de bain à grosse poitrine qui font la joie des ados et de leurs mouchoirs... 

 

bishomen00.jpg

* Un magazine osé mais pas tant que ça, car au final à part des filles en maillot de bain, y a rien d'autre... C'est un peu mieux que la Redoute et encore...


Mais peu importe le support, on n'y verra qu'au mieux des têtons, pas de sexe, même dans les magazines pornographiques où ils sont mosaïqués.

Il y a toujours ceux "qui savent", eux vous racontent des choses, des choses, des choses... mais finalement ça reste vague... très vague.

Et puis, Tarô, comme la plupart des jeunes, ne traînent pas avec les filles, il préfère s'intéresser au soccer (football) et à la musique...

 

 

* L'adolescence

 

Autant chez les filles, ça les travaille, autant chez les garçons, pour une grande majorité d'entre eux, ils s'en moquent... Avoir une copine c'est un poids ! Ce poids vous empêchera de sortir avec vos potes et pour beaucoup, c'est intolérable !!!

La majorité d'entre eux se satisferont amplement de la masturbation grace aux magazines et à internet mais surtout grace à l'imagination. Car oui, ne sachant pas à quoi ressemble le sexe d'une fille cela devient complètement une "entité mysthique". Quelques chose d'inaccessible au commun des mortels...

 

Parfois, les plus courageux d'entre eux sortiront avec des filles mais cela restera très soft et le "baiser" sera l'aboutissement à des mois de relation et de travail... peu de garçon veulent s'investir autant pour en arriver là.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de sexe chez les adolescents, non, mais cela reste exceptionnel et concerne majoritairement les mauvais garçons, les mauvaises filles, ceux-là même que vos parents vous interdisent de fréquenter...

Assez parlé de toute façon, il faut passer l'examen de rentrée à l'université, on n'a pas le temps de penser à des choses futiles...

 

 

* L'étudiant

 

C'est en entrant à l'université ue les choses évoluent, en effet, là où au lycée on n'avait pas le temps à cause des clubs, des hobbies et des études... à l'université on en à beaucoup ! Et beaucoup d'entre eux s'ennuient... qui dit ennuie dit sexe et alcool, c'est bien connu ! 

De nombreux garçons vont découvrir le sexe part...ennuie... ils auront le temps de fréquenter des filles qui sont très contentes de les acceuillir. Mais globalement, ça ne va jamais très loin, ça flirt, ça a des rapports sexuels à la va vite mais c'est rarement de l'Amour. C'est ringard l'Amour.

 

 

* Le jeune actif

 

Voila, les quatre années d'université sont terminées, ses quatre années de débauche sont pour beaucoup les seules années où l'homme japonais sera vraiment libre de faire ce qu'il veut...

Maintenant, il faut être sérieux et s'aligner dans les rangs et bosser. 

Comme on rentre vers 23-24 ans dans une entreprise au plus bas de l'échelle cela prend énormément de temps avant de ravoir du temps libre.

En effet, les jeunes employés doivent arriver plus tôt pour rester plus tard, ils devront réaliser des tâches qui leur sont réservés... (ménage, préparer le café, faire le service, préparer les réunions, les photocopies...) et forcément après le boulot vers 20h ~ 21h direction aux nomikai, ces beuveries après le travail...

Donc, peu de temps à consacrer à la recherche d'une compagne... Le mieux et avec beaucoup de chance, la collègue de travail sera intéressée par vous et vice et verca... et c'est globalement que dans ce cas là où les couples se forment...

 

 

* Le trentenaire

 

Le temps passe, le travail au boulot se stabilise, il est temps de penser à l'avenir ! Surtout que la famille, les amis, la pression sociale vous pousse à vous caser. Alors Tarô essaye de reprendre contact avec des filles fréquentées au lycée, à l'univercité, aux clubs, etc. puis si ça ne marche pas, il essaye de draguer une collègue ou encore demander un coup de pouce à ses amis où à sa famille qui organiseront pour lui des rencontres arrangées, etc.

Généralement, il trouvera assez rapidement l'âme soeur et fondra une famille.

A noter par contre, que rarement la femme cherchera à prendre plaisir dans les rapports sexuels, ils coucheront une ou deux fois par mois pour procréer mais sans plus. Coucher est plus un devoir conjugal qu'un plaisir.


Dès que le nombre désiré d'enfants est arrivé, on en arrête là et pour beaucoup de couples, ils ne feront plus jamais l'Amour ensemble de leur vie

Le temps passe, les enfants grandissent et bobonne vieillit...

 

 

* Le middle age, là où tout commence

 

Arrivé à 45-50 ans, c'est là où commence réellement la vie sexuelle d'un japoonais. En effet, jusqu'à maintenant, le sexe était un passe temps voir un devoir maintenant, il va devenir un besoin fondamental.

Le temps a passé, le japonais stagne dans son travail, il a fait le tour de la question, il sait qu'il n'évoluera plus. Bobonne est toujours bien gentille mais il s'ennuie à la maison. Les enfants rentrent de moins en noins à la maison...

 

Bref, il faut faire quelques chose. Il y a trois grosses activités extra-professionnelles qui vont se proposer à eux :

1/ Le pachinko, ce flipper verticale qui fait tomber des billes qui seront échangés contre des lots ou de l'argent à la fin de la journée.

2/ La beuverie avec les copains, mine de rien, ça fait passer le temps... surtout les nuits.

3/ Le sexe, la maîtresse ou la prostituée égueillera votre vie de minable.

 

Tout dépend de la taille de sa bourse, si vous êtes "riches", une jeune maîtresse à entretenir c'est toujours sympa et ça apporte beaucoup de piments dans une vie. 

Si vous en avez un peu moins, les prostituées seront là pour vous soulager de temps en temps...

Par contre, si vous n'en avez pas beaucoup, les dvds, magazines, soaplands ou autres objets sexuels seront là pour vous soulager...

Le plaisir sexuel et le plaisir de "posséder" une fille sont des éléments importants à un homme japonais mûre pour contenter son égo.

 

bishomen01.jpg

* Le marché du sexe au Japon est effroyble, il est le plus grand au Monde.

 

* Pourquoi ?

 

Avec l'âge vient les remords, beaucoup de japonais sont déçus de la vie qu'ils ont mené et la majorité d'entre eux pensent qu'ils n'ont pas assez profité de leur jeunesse. C'est pour cela qu'ils sont poussés par le vice de la luxure afin de combler ce manque. De plus, ils sentent que leur corps changent, ils veulent donc en profiter pendant qu'ils le peuvent encore. 

Pour l'anecdote, c'est grace à l'arrivée du viagra au Japon en 1999 que la pillule y fut légaliser... (misère...)

 

Cette crise sexuelle des plus de 50 ans est un réel maux de la société japonaise. Le Japon ne peut pas se passer du commerce du sexe et c'est une vraie aberration de voir que le gouvernement interdise la prostitution, et censure les vidéos pornographiques. C'est complétement aberrant ! 

Je suis sûre que toutes ces interdictions poussent à la dérive et c'est à cause de cette politique que beaucoup d'hommes se tournent vers le masochisme, la perversion voir même le viole et la pédophilie.

 

 

* Pour résumer :


10-16 ans = les hommes s'en moquent du sexe opposé

16 à 20 ans = les hormones les travaillent mais ils n'ont pas le temps

20 à 24 ans = premiers émoits sexuels pour le fun

24 à 30 ans = pas le temps, le travail avant tout.

30 à 45-50 ans = faut faire des enfants, c'est un devoir mais le sexe c'est plus une corvée qu'un réel désir

50 ans et plus = j'ai besoin de sexe, le sexe c'est tout ce qu'il me reste... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Nippon Sexe
commenter cet article

commentaires

sami 22/08/2014 15:39

Après pour le plus jeune âge tu te trompes un peu tu serais était de savoir l'âge de la première relation sexué c'est très jeune !!!

will-uchan 14/11/2013 11:57

He is back .... ^_^


La "crise de la 40aine" semble plus forte chez eux !

Le marché du porno est plus gros (sans mauvais jeux de mots) au Japon qu'aux U.S.A ? Ils ne doivent pas être loin l'un de l'autre, je pense.

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact