Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 12:41

Le shintoïsme est la religion numéro un au Japon, elle devance le bouddhisme avec ses centaines de sectes différentes. Ce qui est assez rare, les japonais suivent généralement deux religions.

  • le shintoïsme est une religion célébrant la vie. Elle accompagne le croyant de sa naissance jusqu'à sa mort (baptême, mariage, vie de tous les jours, etc.)

  • le bouddhisme est une religion qui s'occupe de la vie après la mort. Elle accompagne de ses rites de l'incinération du défunt à la préparation de sa nouvelle vie dans l'au delà, rend hômmage aux défunts, etc.

On reconnaît les temples shintô (jinja) par la couleur rouge recouvrant la plupart des édifices. A chaque entrée d'un lieu de culte on y trouve un formidable édifice en bois désigant la porte d'entrée (torii). Les jinja sont souvent assez petits et sont regroupés pour former un grand ensemble. Cet ensemble en comporte un bien plus imposant au centre, c'est le temple principal (honden). Chacun représente un certain nombre de divinités et aura dans son autel, des décorations et des offrandes différents. Devant chacun d'entre eux, on y trouve une cloche avec à ses pieds une caisse pour récolter les offrandes des visiteurs.

Les temples ne sont pas forcément regroupés, ils peuvent être tous petits et parseminés dans tous les coins et les recoins de la nature japonaise.

 

shintou1.jpg

* Le torii désigne l'entrée du temple shintô.

 

Les prêtres avec leurs habits de service biens étranges sont appelés kannushi et les prêtresses miko.

Avant, l'un comme l'autre ne pouvait pas se marier mais maintenant c'est autorisé.

Pour les miko, les préférant jolies, les autorités religieuses n'hésitent pas à recruter des étudiantes pour remplir certains rites donc il faut vraiment avoir l’œil du spécialiste pour voir qui sont celles à plein temps et les part-time girls.

D'ailleurs, je ne crois n'avoir jamais vu de miko âgées.

 

shintou2.jpg

* Un kannushi suivi par une miko (glacée ?!).

 

Oui, comme vous avez du le remarquer à mon ton, je ne suis pas très fan de cette religion élitiste.

Cette religion polythéiste à pour principe de reconnaître que dans chaque chose peut vivre l'esprit d'une divinité.

Le respect est donc l'une de ses forces. Mais, cette religion est beaucoup trop élitiste, elle fut en partie responsable de l'entrée en guerre du Japon durant la deuxième guerre mondiale et bien sûr elle reconnaît (toujours?!) l'Empereur comme une divinité absolue.

Heureusement après la grosse humiliation de la guerre, ils se sont pris une bonne claque et se contentent de faire leurs rites de leurs côtés.

 

Les japonais aussi ne sont (heureusement) plus portés vers la religion, ils se contentent généralement à se rendre aux temples en début d'année pour aller s'y amuser dans les stands festifs aux alentours et participer à la loterie divinatoire (omikuji) pour savoir s'ils passeront une bonne année ou non. Puis, ils y reviendront peut-être encore pour s'amuser à une nouvelle fête de quartier qui y est organisé en été. Et puis en gros c'est tout. Sauf lors d'une naissance où ils font généralement bénir leurs enfants à l'âge de 0, 3, 5, et 7 ans. Pour les mariages c'est très rares qu'ils décident de le célébrer dans un temple, c'est beaucoup trop ringard ( sic ).

 

Cette religion est élitiste car elle reconnaît le peuple japonais comme un peuple élu des Dieux. Mais heureusement, ils ne sont pas agressifs envers les étrangers, les autorisant même à se marier selon leurs rites. Mais par contre, les nationalistes nippons sont tous de fervents croyants alors si l'un de vos amis nippons vous dit qu'il n'est que shintoïste, méfiez vous de lui !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

paganlug 04/04/2012 16:12

bah si t'es un gros connard tu effaces , si t'as des couilles tu le gardes ;)

alors sodomite ou pas sodomite ?

paganlug 04/04/2012 01:45

le posteur est un grand n'importe quoi qui croit precher la bonne parole , comme certains anti fa de ma connaissance pffffffffff

bon plus serieusement j'ai des amis japonais qui sont que shintoistes et ce sont les gens les plus admirables que je connaisse , toujours le coeur sur la main et jamais a juger les gens

un peu d'humilite ne serait pas trop demande au posteur de ce torchon ainsi que de la culture

Japon Weird 04/04/2012 08:49



J'efface, j'efface pas ? ^^



Aizen 28/04/2011 04:13


Ce post est assez ancien apparemment...2010.

Mais je vais tout de même laisser un commentaire, parce que cet article m'a réellement attristée par son mépris, dans le sens aussi où beaucoup d'affirmations sont amenée de façon totalement
subjectives et injustes, sans une once de références ou de compréhension correcte vis à vis de l'histoire du Japon, ainsi qu'un irrespect total envers ce culte libre et pacifiste.

Premièrement, le shintô n'accompagne pas la vie et le bouddhisme la mort. Ce n'est en aucun cas une vérité absolue, même si elle est vécue comme telle par la masse. Le bouddhisme peut bien
évidemment accompagner la vie, et vice versa.Tout dépend du pratiquant. Les deux philosophies sont étroitement liées depuis près de 15 siècles.

Le shintô n'a rien de fachiste. Je n'avais jamais entendu une telle énormité.

En quoi cette forme de chamanisme ancien, qui respecte tout en ce monde, de l'âme de tous les êtres émanant de la nature, peut-elle être aussi vile que tu le décris?

Ce sont les hommes et leur éternelle arrogance, qui toujours, se sont manifesté par leurs égos crasse, et ont instrumentalisé la foi, afin d'avilir jusque les choses les plus pures, la
travestissant par le mensonge, en les manipulant à leur convenance, et servir ainsi avec petitesse, leur intérêts personnels.

Car comprendre le shintô en revient à respecter le cycle perpétuel de la vie pour mieux comprendre son rôle avec humilité, dans cette grande chaîne, de l'infiniment petit à l'infiniment grand de
cet univers.

En quoi le fait de bénir Amaterasu, déesse du soleil, est-il fachiste? La "lumière", tant bien physique que spirituelle, par essence, devrait être accessible à tous.Tout ce qui est propre à
l'environnement nous concerne tous.

Il faut cesser d'analyser l'histoire et ces évènements au premier degré, simplement parce que quelques individus ont décidé d'agir comme il leur convenait, de façon égoiste.

Le shintô, c'est le respect de l'énergie émanant de toute chose, de la circulation d'une essence divine au sein même de la nature. Ainsi un rocher, un torrent, une montagne, un arbre vénérable et
parfois même un paysage inhabituel pourra être empreint de Kami. Il est contemplation et méditation de l'essence de beauté absolue, un retour à soi, à la simplicité, à l'humilité, à la tolérance, à
la discipline.

Un vrai pratiquant de shintô recherchera à se purifier lui même, chaque jour, de pensées négatives, de la colère, de la maladie, des choses néfastes, des paroles inutiles...

Le shintô, signifie la voie des dieux (vient de shin = dieu, et de tô = la voie)

D'ailleurs, la base même de l'appellation française du mot "shintoisme" est une erreur, qui en dit long sur celui qui l'a si stupidement incorporé dans le dictionnaire français: le -suffixe -isme
est redondant, car il indique dans la langue française, une correspondance à une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie. Mais ici, nous avons affaire à un pléonasme, puisque le "tô" de
shintô porte déjà en son sein la même signification.


Jo 15/10/2010 17:36


En général, l'utilisation de ce genre de titre est une technique journalistique qui revient à répondre à la question dès le titre de l'article de façon positive à la question (vous avouez
d'ailleurs dans votre post "ne pas être très fan de cette religion élitiste")

La religion shinto est très exactement l'inverse d'une religion élitiste, puisqu'à la base, c'est une religion née d'une agglomération de croyances populaires (contrairement au christianisme basé
lui sur un dogme et des textes référent précis). Même si, rapidement, la famille impériale et de nombreux seigneurs ont fait main basse sur cette religion pour la codifier et y ont intégrés le
culte des ancêtres de façon à s'auto légitimer (en incluant leur propre ancêtre dans les descendance divines), le shinto est avant tout comparable aux croyances païennes de l’Europe du début de
l'ère chrétienne.
Je trouve d'ailleurs que les deux animés de Miyazaki que sont "Mononoke Hime" et "Sen to Chihiro" (remarquablement documentés) sont d’excellente représentation de ce qu'est réellement le shinto
(combien d'allusion à l'empereur dans ces films ?)

Est-ce que le pape EST la religion chrétienne ? Non bien sur. Ce n'est pas parce que le shinto d'état est lui élitiste et reconnait l'empereur comme un dieu que cela représente le shinto tel qu'il
est vécu par les japonais. Ce n'est qu'une instrumentalisation...

La meilleur preuve de tout cela, est que la plupart des japonais lisent les kanji de shinto "Shindo", ils ne connaissent même pas le nom de leur propre religion parce que pour eux, le shinto se
résume à une série de rites "culturel" qui rythme la vie sans dogme particulier. (Comment une religion sans dogme pourrait t'elle être élitiste ?)


Jo 15/10/2010 17:01


Pour avoir beaucoup étudié la religion japonaise, aussi bien ses formes de bouddhisme que de shintoisme, cet article est un tissu d'anerie. Désolé pour la critique... Mais le shintoïsme n'est pas
fachiste pour un rond... c'est même l'une des religions les plus tolérentes du monde ! Et pour avoir fusionner aussi bien avec le bouddhisme, il fallait qu'elle le soit !
Ce qui est fachiste, c'est la prise de contrôle du shintoïsme par l'état (appelé "shintoïsme d'état") au début de l’ère meiji et jusqu'à l'après guerre.
Cependant, les traditions régionales sont petit a petit redécouvertes et réintégré aux rites tel qu'ils étaient avant l'uniformisation national du shinto.

Je me suis marié à Meiji Jingu, et je connaissais mieux les rites que la totalité des japonais présent au mariage. Et cela est du au simple fait que le shintoïsme est une religion qui n'impose pas
de rite a ses adeptes, c'est une religion très libre qui n'existe a 90% que par des croyances plus proche de la superstition et du fait culturel que de la religion.
Alors il est vrai que certains temples sont toujours sous contrôle d'instance qui peuvent être qualifiés de fachiste. Mais ce n'est pas ça le shintoïsme.

La religion chrétienne a phagocyté les croyances païenne locale de nombreux pays (comme par exemple la légende du roi Arthur et les croyances celtes) alors que le shintoïsme et le bouddhisme ont su
coexister...


Japon Weird 15/10/2010 17:11



J'ai soulevé la question, je n'y ai pas répondu.
Donc vos âneries, chez le muletier s'il vous plait. ^^



Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact