Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 09:31

Il y a des coutumes comme celle là qui nous fait plaisir qu'elles soient perpétrées,,.

Depuis plus de 2000 ans dans les petits villages en bords de mer, aussi bien sur les côtes pacifiques que dans la mer du Japon, les femmes partent pêcher à la main, tous les jours, elles se font appeler les ama 海女 (=mer =femme). La plus grande concentration de ces sirènes se trouvent dans la ville portuaire de Toba dans la préfecture de Mie.

Les amasan ont la particularité d'aller soit pêcher les coquillages en bords de mer, soit carrément aller plonger en apnée avec un coutelas, récupérer toujours des coquillages, huîtres, oursins... et parfois revenir de temps en temps avec des perles.

 

ama00.jpg

* Photo magnifique signée du photographe Yoshiyuki Iwase.


Pourquoi s'intéresse t'on autant à ses femmes ? Car jusqu'au début des années 60', ses femmes chassaient les seins nus et en petit short maillot (voir complètement nues). Et donc forcément, cela a attiré les occidentaux...

Il faut savoir que les japonais n'ont pas de problème avec la nudité, les hommes comme les femmes. Les hommes n'allant pas pêcher dans ces roches, et comme elles étaient tranquille, allez hop topless. Une autre raison y est donnée, l'eau étant très froide, seule les femmes avec leurs poches de graisses (sic) pouvaient supporter une telle température (le japonais qui a concrété cela est un génie !).

Ces femmes devaient travailler dur et certaines plongeuses ne revenaient pas... Cette activité dangereuse est en elle même une preuve de courage de ces femmes hors normes. Mais bon en réalité, on veut juste voir des boobs !

 

ama01.jpg

* Vous vous en doutez bien, il y a aussi des vieilles et des moches, mais ça on n'est pas obligé de vous les montrer.

 

Après les années 60' et l'arrivée en masse des touristes, fini les seins nus et le string (oh non), mais pour faire perpétrer la tradition, des femmes continuent d'aller pêcher avec masque, mais cette fois, elles sont entourées d'un poncho blanc qui gâche tout le plaisir. Les amasan ont eu un tel succès que durant un épisode de 007 : « On ne vit que deux fois », l'un des personnages principal féminin est une ama ! Évidemment, cela a inspiré de nombreux pink movies (film érotique) nippons et a inspiré de nombreux artistes (et pervers) en tout genre.

 

ama02.jpg

* Au XXIème siècle, c'est tout de suite moins sexe.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

pof 15/08/2011 08:36


La 1ere photo est vraiment magnifique :) ... dommage que le tourisme aie gâché le costume :/


Dana 14/08/2011 18:39


bel article et étonnant !


Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact