Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 22:25

Une mode au Japon peut apparaître et disparaître en seulement quelques semaines, certaines sont plus tenaces. Au début des années 2000, personne n'aurait parié sur la longévité des gyaru (gal). Et pourtant elles sont toujours là !! Ces fashions victimes ont pour origine, ces filles ultra bronzées extrêmement grunge, aimant la techno : les ganguro / yamamba. Mais ces dernières ont heureusement vite disparu (ou presque). On a gardé le bronzage (qui est tout sauf naturel), mais on a enlevé le côté grunge et le maquillage argenté qui ont été remplaçés par des accessoires de mode de grandes marques.

 

gyaru01.jpg

* Les ganguro, branche yamamba, reconnaissables immédiatement avec leur maquillage dit "panda".

 

* Qu'est ce que les gyaru ?

 

Alors on a vu que les gyaru ont pour origine les ganguro qui est une mode qui dérive du look d'un jour d'une chanteuse tendance dans les années 90 : Namie Amuro.

Revenons aux années 2000, alors ces filles, il faut le dire ce sont des cailleras, de mauvaises filles, des filles faciles, des filles d'argent, etc.

En effet, les gyaru sont souvent très (trop ?) jeunes. On les reconnaît facilement, elle sont ultra-bronzées, elles ont les cheveux teints en blond/orange, elle ont des ajouts de mèches à foison et sont extrêmement anorexiques. Elles sont aussi habillées très recherchées, très stylisées, elles sont remplies d'accessoires de grandes marques. Chanel, Vuitton, Dolce Gabbana, Hermes, etc. sont leurs Dieux chéri, elles les vénèrent plus que tout.

 

gyaru02b.jpg

* Les gyaru sont des fashions victimes bronzés artificiellement, elles aiment être en bande et danser le para para.

 

Ses jeunes filles sont issues de familles aisées qui après un raz-le-bol de la société décident de se regrouper entres filles et squatter en bande dans les quartiers de mode pour les jeunes (Shibuya, Amemura, etc.). Elles aiment autant la mode qu'elles détestent ceux qui n'ont pas la même vision du monde qu'elles. Ces filles ont pour la plupart, vécu une enfance normale, mais hélas pour garder un certains standing (pour ne pas passer pour une minable envers les copines), une bonne partie d'entre elles n'hésitent pas à se prostituer. D'autres qui ont plus de chance, travaillent comme coiffeuses, vendeuses en magasins de vêtement ou encore chanteuses voir même danseuses professionnelles.

En effet, ces jeunes filles dépravées après avoir passées la journée à zoner en bande, elles vont les week-end en boîte de nuit danser sur de la techno sucrée et pratiquer le fameux para para.

Avec l'âge, beaucoup de filles se rangent mais il n'est pas rare de voir de jeunes gyaru se promener avec leurs poussettes et sortir leurs nouveaux-nés. Serait-ce la solution providentielle pour le gouvernement japonais afin que les femmes fassent des enfants jeunes ? Allez les filles, devenez toutes des gyaru !!!

 

gyaru03.jpg

* Egg, le magazine spécialisé par excellence dans la mode gyaru et gyaru-o.

 

* Et Les gyaru-o ?

 

Alors les gyaru-o (galo) c'est la contraction de gyaru otoko (garçon), donc ce qui voudrait dire les garçon à gyaru. Et c'est tout à fait ça. Les gyaru-o qui imitent le style de vie de ces filles n'a pour seul but de les approcher pour les niquer ! Mais ces donzelles sont très difficiles, et faut que l'homme aussi se mette du sienne. Corps anorexique, des cheveux colorés et accessoires de mode sont les outils indispensables pour être accepté dans leurs bandes. Il faut bien faire toutes ces concessions pour approcher ces filles vivant dans leur bulle. Elles répugnent tout ce qui n'est pas de leur Monde, alors pour les séduire, il faut jouer sur leur terrain, celui de la mode.

Il est à noter que de nombreux gyaru-o deviennent hosts.

 

gyaru04.jpg

* Les beau gosses, les gyaru-o, sont ultra-fashion, leur but ? Chasser de la gyaru évidemment.

 

Bonus : le blog de référence sur les gyaru :

http://cherrypop.over-blog.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

Yoshi et Jina 27/02/2011 09:14


Hello, j'en ai vu à Shibuya, j'ai carrément ha-llu-ci-né ! *_* je ne connaissais pas cette tendance, merci d'avoir mis un nom dessus. Il faut reconnaître par contre que ces filles sont, si elles ne
se maquillaient pas le nez en blanc, ultra sexy. Et les mecs...ils sont beaux mais portent des perruques, donc bon... a+ ! Stephanie


Doku 10/11/2010 03:13


Ca change tellement des banales "fashion" françaises .. Vive la mode Gal / Onii kei ! (:


will-uchan 09/11/2010 18:18


Ah, au fait, pour répondre à ta question, non, et même pas un, caché


will-uchan 09/11/2010 18:17


Les goûts et les... couleurs... Mais bon, là, quand même!!!
Il est clair que quelque chose a fait chboing dans leur tête, même si pour elles, c'est une façon de se démarquer (et pour eux de les ...).
Et après on ira dire que tous/toutes les Japonais(es) sont brun ^^.


Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact