Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 11:22

Nous allons prendre l'exemple de la naissance d'une famille fictive pour illustrer la vie classique d'un couple japonais.

 

Katsuya ODA a 26 ans, il aimerait emballer sa collègue de travail, Aya TANAKA, 25 ans, secrétaire de direction. Il arrive à l'inviter, le courant passe bien entre eux, et PAF, ils sortent ensemble.

Katsuya vie dans un immeuble HLM dans une chambrée de 12m2 à 30 minutes en train de son travail. 

Aya habite encore chez ses parents et elle économise tous les mois pour sa vie futur.

La famille TANAKA est une famille assez riche, ses parents ont pu la placer dans une université privée réputée et payer la scolarité de leur fille.

Par contre, Katsuya est issu d'une famille modeste, il a pu entrer dans une université privée modeste mais pour pouvoir payer ses études, il a emprunté de l'argent à une association qu'il devra rembourser jusqu'à ses 35 ans. La somme empruntée ne suffisant pas, il a travaillé 5 soir sur 7 durant ses 4 années d'études supérieures dans un restaurant.

 

vie01.jpg

* Tarô travaillant le soir durant ses études.


Deux années ont passé, le couple tien bon, ils n'ont jamais vécu ensemble mais ils décident de se marier. Aya fait les yeux doux à ses parents qui acceptent de payer le mariage.

Elle décide d'utiliser sa cagnotte pour louer et meubler un petit appartement afin de pouvoir vivre décemment avec son homme.

Ils s'installent dans un petit studio pas trop loin de leur lieu de travail, le mariage se passe bien. Après avoir réussie à inviter un maximum de ses amis et de ses clubs, le couple a réussie à récupérer un bon petit paquet de sou. Ils sont heureux.

 

vie02.jpg

* Un mariage en blanc, le rêve d'Aya.


Une année passe, la bonne nouvelle tombe, Aya est enceinte !

C'est la joie dans la famille. Les futurs grand-parents sont aux anges.

Au 6ème mois de grossesse, Aya donne sa lettre démission à son patron résigné. Évidemment, il lui donnera peanuts comme prime de départ.

L'enfant né, heureusement, ils avaient gardé les sous récoltés au mariage pour payer les frais d'hospitalisation.

C'est un garçon, les parents, sont très contents, il se prénomme Tarô.

Les grands-parents offrent beaucoup de cadeaux à la naissance, et participent à beaucoup de frais (achat des couches, lait, vêtements, jouets, etc.). 

 

vie05.jpg

* Aya & Tarô.


Tarô va avoir un an, Katsuya s’inquiète un peu, le seul apport de son salaire commence à ne pas suffire a vivre. De plus, devant travailler beaucoup, il regrette de ne pas passer du temps avec son petit.

Le couple décide alors de faire un petit prêt sur 10 ans qui commencera à être remboursé l'an prochain afin de pouvoir voir venir s'il y a un souci et évidemment de compléter les fins de mois de difficile en piochant dedans.

Tarô à 2 ans, il a l'âge d'aller à la garderie, Aya va pouvoir reprendre le travaille. Hélas son patron ne peut plus la reprendre dans son ancien service car ils ont embauché quelqu'un d'autre... Elle arrive à trouver un petit travail dans une petite entreprise locale. Le salaire n'est pas très élevé mais c'est mieux que rien.

Tarô à 10 ans, il tombe gravement malade et doit se faire hospitaliser. Les parents décident donc de piocher dans la cagnotte pour payer les frais, leur mutuelle ne prenant pas tout en charge. Heureusement, il arrive à guérir.

 

vie03.gif

* L'université de Tarô.


Tarô à 18 ans, il a l'âge pour faire des études supérieures. Il rate le concours pour rentrer à l'université publique donc il se présente à une université privée modeste. Ses parents peuvent heureusement lui offrir les milliers d'euros nécessaire à sa scolarité n'ayant eu qu'un seul enfant.

A 23 ans, Tarô est embauché dans une petite entreprise locale, il trouve que Kanna, la secrétaire est très mignonne...

Tarô se marrie à son tour et fonde sa famille. Ses parents devenus âgés décident de donner leurs économies à leur enfant afin qu'il puisse acheter une maison et les loger tous ensemble.

 

vie04.jpg

* La maison que Tarô a acheté afin de pouvoir loger toute sa famille.


Katsuya décéda à l'âge de 87 ans, Tarô et son épouse se sont occupé de lui jusqu'à la fin.

Aya, très diminuée est placée dans une maison de retraite où elle décéda à 91 ans.

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Santé-famille
commenter cet article

commentaires

hana 03/04/2012 01:58

le probleme en france c'est l 'oriantation il y a des secteurs d'activité qui embauchent mais les jeunes sont mals orienté et beaucoup prennent des voies de garage!chronique d'une vie d'un francais
mathilde rencontre mathieu à la fac ils sont boursiers et travail au macdo pour arrondir leur fin de mois à la fin de leurs etudes ils trouvent chaqu'un un boulot stable mathilde comme guichetière
dans une banque et mathieu comme vendeur ils profitent partent en vacances font la fete... mathilde tombe enceinte ils decident d'acheter un petit 3 pieces une fois le bébé là mathilde prends un
conges parentale de 10 mois elle touchera 80 pour cent de son salaire de la caf et elle aura 180 euro par mois pour son bébé plus les 900 euro à la naissance! le bébé à presque 1 ANS elle et
mathieu decide d'en refaire 1 autre mathilde est de nouveau enceinte donc n'a pas reprit le travail elle restera à la maison avec les enfants jusqu'a que le second est 3 ans c'est le conges
parentale elle touchera donc 80 pour cent de son salair le maintien de son emploi dans la banque à son retour et les aides de la caf jusqu'au 3 du second bref une vie serreine sans aucun frais de
garde et le maintien des revenus comme si elle travaillais, mathieu s'occupe de ses enfants ils joue avec eux le soir ils font des baladent le week end partent en vacance à la mer...quant le second
à 3 ans mathilde reprends son travail à la banque elle est contente car elle en avait marre de rester à la maison et de se consacrer qu'a ses enfants! les années passent et plus rien ne vas entre
mathieu et mathilde en plus ils viennent de faire construire une maison il y a un credit de 30 ans à rembourser mais mathilde ne supporte plus son mari trouve un autre logement et demande le
divorce elle obtient la garde de ses 2 enfants et le papa les voient 1 wek end sur 2 selon la loi! la maison est saisie et remboursse une partie des dettes mathilde refait sa vie avec un autre
homme elle est enceinte et mathieu retrouve une compagne avec 2 enfants leurs enfants communs on donc des demi frères et demi soeurs et doivent jongler avec cette nouvelle structure familiale!
c'est stereostipés mais c'est la vie de beaucoup de français non?

Dandy 26/12/2011 23:17

En France quand on reçoit des aides de l’État on trouve ça normal et on oublie que nous sommes vraiment des privilégiés comparé à beaucoup de pays y compris développés . Je ne sais pas si en France
nous avons une vie plus réjouissante (hormis tous ce qui vient de l’État) je veux dire , ici on peut facilement aller à l'université mais une fois le diplôme en poche a-t-on forcément un emploi ?
avec 25% de chômage chez les jeunes. Enfin bref chaque pays a ses qualités et ses défauts..

Actualites Japon 17/10/2011 19:46


En même temps, quand on habite en france, il y a tellement d'aides (RMI, chomage, bourses d'études...) qu'on se rends pas compte qu'ailleurs c'est pas toujours aussi simple


Emeline 15/10/2011 23:16


Attention, je ne pense pas qu'on puisse généraliser ainsi la vie de tout un peuple!
Que donnerait la vie d'un Français lambda en quelques lignes? Rien de plus réjouissant à mon avis ;)
Mais il y a tout de même une certaine vérité là dedans, malheureusement...


Hans-Patrick 04/10/2011 22:41


Pourquoi être si négatif? Je remarque une chose qui manque de plus en plus au fil des temps aux Européens: Le soutien familial.


Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact