Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 15:21
Cette semaine s'est déroulé un procès des plus insolites, on y jugeait un crime s'étant déroulé en avril 2008 à Tôkyô. Par son côté gore et le charme de son suspect cette affaire a fait la une des journaux.

Hoshijima Takanori, un jeune homme de 34 ans lorgnait sur sa belle voisine de 23 ans.
Il voulait en faire son esclave sexuel...
Le soucie, c'est que malgré ses avances, pas moyen.
Alors, il choisit le kidnapping. Il garda plusieurs jours sa victime vivante, en espérant lui faire changer d'avis mais niet, elle résista au malade.


* Un garçon, ma foi, pas aussi gentil qu'il en a l'air...

Les voisins et la famille s'inquiétant, la Police commença à la rechercher...
Et fait le tour de voisinage. Ils passent donc voir le voisin Hoshijima qui leur dit qu'il n'avait rien entendu de particulier... A ce moment là, la fille était toujours vivante.

Refusant toujours, le frustré décida de tuer sa prisonnière en lui plantant un couteau dans son cou.
Au comble de l'horreur, ne sachant pas comment se débarrasser du corps, il découpa sa victime en plusieurs morceaux, éclata sa tête et jeta petit à petit les restes dans ses toilettes.
Il fit aussi bouillir certaines parties pour éviter que l'odeur de décomposition le dénonce.

Les journalistes s'intéressant à l'affaire interrogent le voisinage, et ils en viennent naturellement à s'intéresser au témoignage de Monsieur Hoshijima qui répond aux questions avec flegme, n'ayant pas de nouvelle de sa voisine et n'ayant rien remarqué de bizarre...

La police ne trouvant aucune piste, repasse interroger Hoshijima, n'ayant pas de mandat il refuse de laisser entrer les agents de la paix. Les policiers intrigués par une grosse marmite insistent mais finalement abandonnent. Dans ce bocal s'y trouvait une partie du buste de la fille.

Il se fit attrapé par la Police en mai, les experts ayant retrouvé des restes de la victime près de son appartement. Les japonais furent choqués par tous les détails qu'apporta le tueur lors de son procès, sur comment il tua sa victime et se débarrassa de son corps. Il avoua qu'il n'a pas pu abusé d'elle, ne pouvant pas dresser son appareil. Il fut condamné par la court de Tôkyô à de la prison à vie, la famille de la victime déçue, avait réclamée la peine capitale pour l'accusé.

Les japonais poussent loin leurs trips, ils font rarement les choses à moitié. Ils n'ont rien à envié aux ignobles sérial killers américains.
Repost 0
Published by Japon Weird - dans Faits divers
commenter cet article

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact