Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 16:18

Toute personne se rendant au Japon est obligé de voir durant son séjour au moins une salle de pachinko. Il y a des salles dans tous les grands quartiers de toutes les villes nippones. Extrêmement bruyantes et excessivement éclairées, elles sont immanquables.

 

Le pachinko semble être né dans les années 30, c'est un jeu électronique qui consiste à récupérer le maximum de billes en métal qui débitent de haut en bas au travers d'une glace. Pour se faire, il s'y trouve en bas une grosse molette qui joue sur de minuscules ailettes afin de dévier des billes vers des trous pour les collecter. Au fil des années en plus des billes qui tombent, des minis jeux de chances y sont intégrés. Ces mini loteries permettent évidemment de récolter plus de billes si on y gagne. Bien sûr, au fil du temps elles se sont perfectionnées et elles sont de nos jours de véritables objets de haute technologie. Au Japon tout est sujet à devenir un pachinko, un film, une série TV, une star du Show-Biz, un conte pour enfant, etc. n'importe quoi est pretexte à la création d'une nouvelle machine.

 

pachinko00.jpg

* Voici une machine de pachinko d'avant guerre, on peut alors mieux y comprendre son mécanisme de base. Les billes pour être récupérées doivent atterir dans la petite alcôve tout en haut, le reste est perdu.

 

Ces machines abusivement bruyantes fascinent les japonais ce qui est d'autant plus étonnant c'est que ce n'est pas un jeu technique mais un jeu calculé !! La seule complexité de ce jeu c'est de savoir quelle machine vous donnera le plus de billes dans la journée. En effet, il n'y pas réellement de hasard dans ce jeu attrape nigaud, toutes ces machines sont programmées et réglées. Donc forcément certains pachinko vous feront gagner le plus de billes que d'autres. L'astuce réside à repérer les bonnes machines qui ont été réglées à être gentilles ce jour ou d'être copain avec un membre du staff qui vous donnera des tuyaux. Mais bon comme tout jeu de hasard électronique ca sera toujours le patron, pas le joueur qui gagnera le gros lot à la fin de la journée.

 

pachinko02.jpg

* Au fil des années les machines se perfectionnent et des écrans ont fait leur apparition, proposant de mini jeux de loterie et des animations pour distraire le joueur.

 

 

* Mais pourquoi ça marche ?! Qu'est ce qu'on y gagne ?!

 

 

Le pachinko est pour certain une véritable profession, des gens arrivent le matin et quitte la salle à sa fermeture en pleine nuit. Mais ce qui est vraiment aberrant c'est que ce jeu ne devrait pas rapporter de sous !! Et pourtant on peut y gagner, de plus il est interdit au moins de 18 ans d'y entrer, pourquoi ?!

On l'a déjà vu, les japonais adorent le bruit. Et c'est sûr pour être bruyant une salle c'est vachement bruyant !! Je dirais même plus, c'en est presque dangereux pour les oreilles tellement que le son des machines, de la musique, des billes qui tombent, etc est poussé à son maximum !! Mais ce n'est pas ça qui attire vraiment les clients. Ce n'est pas non plus, les jeunes hôtesses souvent très légèrement vêtues qui vous aident à ranger vos cagettes de billes. Même si ça y joue, ce n'est pas ça non plus qui fait déplacer et fait couper du reste du Monde des heures et des heures des centaines de milliers de japonais chaque jour.

 

pachinko01.jpg

* L'intérieur d'une salle de pachinko, des rangées de machines avec des allées encombrées de cagettes de billes.

 

Évidemment, c'est l'argent !!

 

Suite à la défaite de la deuxième guerre mondiale (on y revient presque toujours) les jeux d'argents sont interdits au Japon. Sauf certains paris basés sur des courses (chevaux, bâteaux, vélos, etc.) gérés par l'Etat et la loterie nationale. Donc, le pachinko ne rentre pas dans ces deux catégories. Comme expliqué plus haut le but de ce jeu est de récupérer le maximum de billes. Ces billes récupérées sont ensuite comptabilisées dans des machines. Un certains nombre de points y est donné aux joueurs par rapport à son résultat. Ces points sont matérialisés par des plaques en plastique (comme dans nos fêtes foraine) et sont échangeables contre des cadeaux dans une petite boutique à l'intérieur du magasin. On peut y échanger, des peluches, des confiseries, des jouets, des objets du quotidien, etc. mais pas de cash !!!

Bien sûr, très vite les patrons et les yakusas ont flairé le bon coup, s'il y a de l'argent en jeu, cela va le pimenter, alors dès les années 50, il était possible d'échanger directement avec des mafieux ces plaquettes contre de l'argent réel. Au fil des années, vu que la Police ne disait pas grand chose (hum hum), de petits box installés dans de petites ruelles adjacent des salles de pachinko pratiquaient le change discrètement.

Depuis le milieu des années 90, la pratique c'est tellement généralisée que maintenant, ce sont les salles eux-même qui pratiquent l'échange. Mais attention, pas dans le magasin, non toujours dans la petite ruelle par le biais d'une fenêtre à peine dissimulée. Car oui, c'est toujours illégal, mais qui s'en soucie ?!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Hobby Japan
commenter cet article

commentaires

Sparkplug 13/10/2010 17:13


Avec leur endettement record, je ne comprends toujours pas pourquoi le gouvernement ne se décide pas à légaliser et à taxer tout ça. Il parait en plus que plein de pachinkos sont gérés par des nord
coréens et que l’argent part en Corée du nord.

Reste que la gestion d’un pachinko doit être assez délicate : Comment plumer un maximum le client mais pas trop pour ne pas qu’il aille chez le concurrent ? En général, les mecs qui jouent a
l’entrée avec 20 gros bacs de billes derrière eux sont des mecs payés par le pachinko pour attirer le chalant.


Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact