Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 18:53

Comme chacun sait, le Japon est le deuxième pays le plus riche au Monde, la France ne venant qu’en cinquième position.  Pourtant, il existe d’énormes fossés entre la vie dans l’archipel et celle au vieux-monde.

Aujourd’hui, nous allons nous arrêter sur un exemple qui me tient à cœur, les clochards.

Je ne suis pas l’INSEE, je ne vous donnerais pas de chiffre pour savoir lequel des deux pays a le plus gros pourcentage de sans-domicile fixe dans leur population respective, mais pour moi, une chose est sûre, il est bon d’être SDF en France.

Que fut ma surprise de voir dans la rue, à Chambéry, des SDF habiter dans des tentes Décathlon et ayant des écouteurs de baladeurs dans les oreilles ???

 

Moi, qui avais l’habitude de jeter des coups d’œil dans les cartons miteux de clochards dans le quartier de Shinimamiya à Osaka, que fut mon étonnement de voir un tel confort de vie dans ma ville natale !

Je n’avais, dans ma naïveté, jamais prêté attention à nos hommes de la rue, qui avec leurs chiens quémandent de la conserve à la sortie des Prisunic locaux.

Cantine savoyarde, Croix Rouge, Restaurants du cœur, Cantine Catholique, Compagnons d’Emmaüs etc.  que d’organismes connus au service des pauvres. Mais au Japon ? Oui, en hiver, il y a des distributions de temps en temps de repas, mais comparé à nos ONG ça frôle le burlesque.

Promenez-vous dans les centres-villes de grandes villes japonaises, Ueno, Shinimamiya etc. Allez voir tôt le matin dans le fameux parc de Yoyogi admirer les clochards mélangés aux poivrots, allongés par centaines sur la pelouse… Et, allez jeter un œil à tous ces pauvres gens qui vivent dans des conditions effroyables. Pire, ils sont dans un état physique plus que préoccupant avec leurs corps recouverts de crasses et ayant des pieds souvent mutilés, de véritables moignons purulents, on se croirait à un autre dans un autre âge.

C’est souvent touchant de voir comment ils arrivent à aménager en partant de rien, leurs domiciles, par exemple en collant des photos de femmes récupérées dans des magazines, ou à toujours poser ses chaussures soigneusement à l’entrée, la propreté de leurs cartons, c’est sacré…

 

Oui, souvent ils travaillent à ramasser des cartons avec leurs énormes chariotes poussés par la force de leurs bras, ou à vendre le magazine people de la rue ou encore collecter des canettes etc. Mais cela ne suffit pas, bien entendu. Beaucoup ont choisie cette vie « libre » de tous les tracas quotidien du salaryman, ayant marre du système classique, conventionnel nippon =) travail – famille.

En parlant boulot, voici deux petites anecdotes sympas, Mr Tanaka clochard de son état, poste en indiquant comme adresse d’expéditeur l’adresse d’une poubelle un manuscrit pour un concours littéraire libre. Comble de l’audace, il le remporte et son livre devient un best-seller. Ainsi que le livre : Le collégien sans domicile fixe,  écrit par Hiroshi Tamura, comique célèbre du duo KIRIN, sortie de la rue grâce à un professeur est devenu l’un des comiques les plus en vue de tout le Japon. Heureusement, les femmes et les enfants à la rue sont peu nombreux mais existent toujours de nos jours, comme partout.

 

Mais que fait l’Etat ? Heureusement, rare sont les fois où la Police déloge les SDF de leurs maisons en carton car, ils ne savent tout simplement pas où les mettre. De plus, ils ont interdit au milieu des années 2000, se mini commerce noir qui consistait à la récupération de magazines en bon état puis à les  vendre pour quelques piécettes à la sortie des stations de métro.

Bien sûr, qu’être SDF en France est un malheur, surtout si c’est une famille mais grâce à notre système social, qui malgré les dire, reste le meilleur au Monde, chaque être humain peut vivre décemment s’il en a la volonté.

 

En Asie, non !

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

Nicolas 19/10/2009 23:13


Je sais pas ou tu vis en France mais tu devrais faire un tour sous les quais de la seine, on verra s'il fait bon vivre ;)


Wily 06/05/2008 11:57

Oui, enfin heureusement qu'en France il y a eu l'Abbé et son Emmaüs, Coluche et ses Resto du Coeur, et Les Enfant de Don Quichote, sinon, ...

Pour en revenir au Japon, il est vrai que par exemple Emmaüs internationnal, il n'y a pas.
De plus, j'ai lu que come les retraites de certain étaient peau-de-balle, certian petit vieux préféraient faire de petits larcins et se retrouver tranquillement en tolle.
Certain en France ont été comme ça, aussi.

Flo 05/05/2008 22:39

En France, la pays du social et des socialistes qui aiment les minorites plus que les Francais, vivre dans la rue (SDF), le prisons c'est le luxe evidemment!

Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact