Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 23:23

Les japonais n'aiment pas mélanger leurs chemises de leurs chaussettes.

C'est pareil entre la famille et les amis. La famille seule est habituellement invitée dans la maison tandis que les amis et les connaissances, on les rencontre oui mais dehors...

Peu importe s'ils sont proches ou pas, la demeure familiale reste un lieu privé où seul ses membres et la famille y circulent.


* Pourquoi ?!

 

Je ne pense pas qu'il s'agisse de honte, d'égoïsme, de respect de la vie privée, etc.

Non, mais plutôt de timidité, vu l'espace restreint de l'espace de vie ce n'est pas très commode de voir arriver un intrus fouiner...

Mais surtout qu'accueillir un ou des plusieurs invités oblige l'hôte à respecter l'étiquette de l'accueil qui est assez lourd. Préparation du thé avec des petits gâteaux, vocabulaire à employer très rigoureux, faire le nettoyage, préparer des chaussons, etc.

Bref, pour éviter de mal recevoir mieux vaut ne pas inviter du tout.

 

* Alors comment faire ?!

 

Il y a une exception dans cette philosophie, c'est les enfants.

Jusqu'à l'adolescence, les enfants peuvent emmener qui ils veulent, copains-copines, soirées pyjamas, etc.

Mais dès la fin du lycée, plus personne n'est autorisé à entrer.

Le problème vient très vite dès qu'il s'agisse du ou de la petite amie...

Alors, après cela dépend des familles.

Certaines n'inviteront le/la prétendent(e) que lorsqu'il (elle) aura au minimum fait sa demande en mariage (et qu'elle fut accepter).

Ou d'autre que si la relation est vraiment sérieuse.

Donc, c'est aussi un signe pour les parents lorsque la jeune fille/garçon demande de faire venir présenter son amoureux(se), c'est que la relation est déjà bien avancée...

 

* Et les copains ?!

 

Les copains on les voit à l'école, dans les clubs (dans les écoles ou de sport), au travail ou encore dans les boîtes de nuit, les soirées, etc.

Bref, dehors...

Ces gentilles réunions privées où l'alcool est présent mais à très petites doses ont un nom : les nomikai.

Faut dire aussi qu'aller au restaurant, au karaoke ou dans les lieux de bruit collectifs est beaucoup moins onéreux que chez nous.

 

* On ne sépare pas ses...

 

Ce qui est vraiment étonnant, c'est que l'on ne mélange pas ses amis.

Il y a les copains de l'école primaire, du collège, du lycée, des clubs scolaires, du boulot, du sport, etc.

Ils se rencontrent souvent pendant toutes leurs vies, même s'ils ont fini leur scolarité ou quitté leur travail depuis des années.

Mais, ils ne se croisent pas, cela ne viendrait à l'idée de personne de faire venir à la soirée du club de foot son meilleur ami du boulot !

Après bien sûr le rythme des nomikai est fixé selon les groupes et les âges de ses participants, elles peuvent être hebdomadaires, mensuelles, bi-annuelles, etc.

Mais, peu importe où ses membres habitent ils se retrouvent même si plusieurs centaines de kilomètres les séparant, ces réunions conviviales sont très appréciées par les japonais et certains y viennent même s'ils doivent prendre des congés non-financés par leurs entreprises.

C'est un peu comme les réunions des "anciens" d'une école ou d'une "classe" militaire mais dans un esprit bien plus bon enfant.

 

amis00.jpg

* Un repas au restaurant entre amis de l'université, un an après la fin de leurs études.


Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon culturel-société
commenter cet article

commentaires

jud 08/01/2010 15:38


"Ces gentilles réunions privées où l'alcool est présent mais à très petites doses"

Bonjour, j'ai un gros doute en lisant cet article :
"à très petites doses" c'est du 2d degré ?, un euphémisme ou une figure de style dans le genre ?

Parce que moi personnellement des japonais qui boivent à petite dose, je n'en ai pas rencontré beaucoup en 3 ans ici (soit des gens qui ne boivent pas du tout parce que leur métabolisme ne le
supporte pas, il semble y en avoir pas mal au Japon, soit au contraire des personnes qui boivent à outrance et en tenant plutôt bien pour la plupart malgré ce que l'on entend souvent dire, des
personnes de tout âge d'ailleurs),

ou bien il s'agissait d'un groupe de personnes très particulières ??

"Japon" et "petite dose d'alcool" ça ne fonctionne pas trop dans ma tête...

Sinon, je suis plutôt d'accord avec le commentaire précédent, en effet on ne reçoit pas de la même manière qu'en France par exemple, mais quand on a de bonnes relations d'amitié avec certaines
personnes, on à l'occasion d'être très souvent invité à la maison.


Japon Weird 08/01/2010 23:05


En effet, je n'ai pas été très clair. Ce n'est pas en quatité "petite dose" mais je faisait référence au faible degré d'alcool des boissons alcoolisés japonais. Mais c'est vrai qu'ils sont, comme
toujours, trop souvent dans l'accés.
Mais heureusement que pour la grande majorité d'entre eux ils ne tiennent pas du tout l'alcool.


Andy 07/01/2010 11:17


Bonjour.
"Les amis jamais a la maison" n'est pas forcement vrai au Japon. Je vis au Japon depuis un certain temps, selon mon experience, les japonais recoivent aussi leus amis chez eux. Mais ils n'invitent
peut-etre pas aussi spontanement a la maison, il faut a mon avis un bon lien d'amitie.
Je suis souvent invite chez des amis japonais (celibataires ou couples, japonais et pas forcement occidentalises) pour par exemple: nabe ou takoyaki party... Nous recevons egalement souvent nos
amis japonais a la maison.
Comme les logements japonais ne sont pas forcement spacieux et que pour recevoir quelqu'un il faut en general que la maison soit top clean... C'est donc plus simple de voir les amis en dehors.


Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact