Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 07:14

Si les japonais avaient la même proportion qu'en France de personnes possédant une voiture, le pays serait tout bonnement invivable ! Les véhicules n'ont pas leur place dans les mégalopoles, les routes sont beaucoup trop étroites et on ne pourrait pas toutes les garder sans bouleverser l'infrastructure des villes.

Heureusement, ils ont opté pour le déplacement de masse par les transports en commun : trains, métros, bus, tramway... et pour le vélo afin de rejoindre de chez soit les gares les plus proches.

Mais, il y a encore des voitures sur les routes, elles n'ont pas toutes disparu. 

 

leasing00b.jpg

* La voiture japonaise par excellence, compacte, neuve, elle est nickelle.


Sur les avenues, se sont d'abord les taxis que l'on remarque en premier (même si on pourrait presque considérer le taxi comme un transport en commun...), viens ensuite, les véhicules utilitaires (camions de chantier, camions poubelles, ambulances, etc.), les véhicules professionnels (camionnettes d'entreprise, véhicules publicitaires, etc.) et enfin les véhicules particuliers.

Ce qui marque tout de suite au sujet des véhicules des particuliers, c'est qu'ils sont toujours neufs, brillants de milles éclats, pas un pét' sur la carosserie, rien... Il n'est pas rare de voir dans les parkings, des propriétaires tout fier de leur voiture, la dépoussiérer avec un énorme plumeau, ou encore pour les maisons n'ayant pas un parc fermé, la voiture recouverte d'une housse qui la protège des intempéris et de la saleté des grandes villes.

Les seuls véhicules un peu vétuste que l'on peut voir, ce sont les utilitaires utilisés par les entreprises.

 

leasing01.jpg

* Le plumeau, le meilleur ami du voituriste.

 

* Mais alors pourquoi tous ces véhicules neufs ? Où sont les voitures d'occasion ?

 

C'est simple, il n'y a pas de véhicules d'occasion, ou alors très (trop) peu... Les incorrigibles des voitures qui préfèrent se déplacer en voiture au lieu d'utiliser les transports en commun ou encore ceux qui en ont besoin pour partir en week-end, ou encore ceux qui sont passionnés de mécanique, ou encore les frimeurs, doivent en échange de se bonheur rentrer dans un système peu glorieux, le LEASING.

Je ne connais pas bien la méthode française de ce système peu ragoûtant qui vous oblige à verser tous les mois pendant X années un abonnement qui vous donnera peut-être droit à posséder la voiture en fin de parcours après avoir payé prêt de deux fois son prix d'origine... Certes, il parait que ce système peut être intéressant pour les entreprises (toutes les charges ou presque y sont comprises), mais ce système est-il pertinent pour les particuliers ?

 

leasing02b.jpg

* Toyota, vendeur numéro 01 de voitures au Japon.

 

Au Japon, c'est un peu plus subtil, c'est le magasin qui gère tout pour vous, vous tombez amoureux d'un véhicule en vitrine, un commercial vous acceuille avec le sourire et vous fera vous installer confortablement dans un bureau. On vous servira du thé et des petites choses à grignoter, on vous parlera de tout sauf du prix du véhicule. 

Car en réalité, vous n'allez pas signer l'achat d'un véhicule mais le droit de l'utiliser !

Concrétement, on vous proposera de verser par exemple 20 000 yens tous les mois pendant 6 ans, le contrat inclus tout, les frais d'achat, les frais d'immatriculation, les contrôles techniques, le GPS, les réparations et donc de l'assurance. Vous n'aurez besoin de vous occuper de rien, tout est prévu dans le contrat

Vous signez, on vous remets les clefs et s'est partie... Si vous payez régulièrement vos mensualités, à terme, le vendeur du concessionnaire vous racceuillera avec un plus gros sourire et avec plus de courbettes de remerciements. Il vous proposera une offre extraordinaire, et vous repartirez avec une nouvelle voiture plus neuve que neuve pour 6 ans.

 

leasing03.jpg

 

Mais voilà, on ne sait jamais de quoi l'avenir est fait, vous voilà avec de gros problèmes d'argent, des problèmes de santé lourds, un imprévu grave qui nécessite de l'argent. Vous vous dîtes, je ne peux plus payer mon abonnement, il m'est maintenant inutile ou encore mieux, en revendant la voiture, je pourrais annuler mon contrat et récupérer de l'argent au passage !!!

Eh ben NON !  Vous vous représenterez au concessionnaire qui vous racceuillera avec le même sourire, au moment où vous expliquerez vos problèmes, il prendra un air attristé et compatissant et vous écoutera avec attention MAIS MAIS, il vous répondra que ce n'est pas de son ressort, qu'il ne pourra rien faire pour vous... Un contrat est un contrat ! Vous devrez donc conserver le véhicule jusqu'à la fin du programme et c'est seulement à la fin de celui-çi que vous serez libéré.

 

Il n'est pas rare de voir des familles obliger de déménager dans un taudis qui comme par magie possède une place de parking... car, ils sont obligés de récupérer dans le loyer les sous nécessaires à honorer le contrat de ce véhicule qui leur ait devenu un véritable fardeau. 

 

Heureusement... une voiture, ça peut aussi se louer pour une bien plus courte durée.

 

Au passage, où vont ces véhicules utilisés au bout de 5-10 ans ? Pourquoi il n'existe pas vraiment de marché d'occasion au Japon de véhicules de plus de 10 ans ? Mmmm, ça sent l'arnaque... du moins, c'est le système qui empêche aux familles japonaises de toutes posséder un véhicule chez elles.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Japon Weird - dans Japon pratique
commenter cet article

commentaires

Bakemono 05/04/2011 03:20


Beaucoup des voitures d'occasion partent pour l'étranger dans des pays pauvre ou en voie de développement. J'ai rencontrer plusieurs entrepreneur venant d'Afrique qui récupère des bagnoles par lot
ou les font démonter pour récupérer les bonnes pièces et les envoies directement après.

On peut trouver plusieurs magasins d'occasion dans les banlieue (la location de l'emplacement couterai trop cher en centre ville) les voitures sont super abordables nettement moins cher qu'en
France rapport état/prix. parfois voire 2x-3x moins cher. Le truc qui fait tilt est qu'il faut payer tout les deux ans une sorte de validation du véhicule obligatoire (pseudo vignette/contrôle
technique) qui est assez rigoureux et qui coute très cher ! bien évidement plus la voiture et grosse et puissante plus ça coute cher.

Ajouter à cela les assurances, plus le prix du location d'une place de parking pour 100 parfois 200 voire 400 euros par mois si vous habitez dans un endroit sympa (la place da parking est souvent
omise du contrat de location). Et tout les trucs a coter...Le cout pour ce débarrasser de sa voiture (venir la faire remorquer et etc) coutre très cher aussi. donc en gros même si le prix d'une
voiture semble très avantageuse a l'achat c'est tout le système derrière qui va vous couter très cher.

Ce n'est peut être pas le cas partout dans le Japon, je part d'un point de vue établis dans le Kyushu.


Loïc 04/04/2011 14:22


Ca m'étonnerait. Pour des voitures de plus de 5 ans au Japon internet est une mine d'or. Le seul problème est qu'il s'agit surtout de berlines de grosses cylindrées (2.5 ou 3L) mais par contre
vraiment pas cher. Par contre après il faut encore payer le controle technique qui coûte très cher...


vinz 04/04/2011 14:16


Et le système de leasing fonctionne aussi sur l'occasion ?


Loïc 04/04/2011 14:15


Euh je sais pas a Tokyo mais ici vers Nagoya il y a beaucoup de garages vendant uniquement des voitures d'occasions. Elles sont en effet pratiquement toujours en très bon état.
En fait le Japon exporte énormément de voitures d'occasion à l'étranger.


vinz 04/04/2011 09:31


CA reste quand même incroyable cette histoire de marché d'occasion inexistant. lors de mon voyage, nous avions également cherché des voitures "sales" : carrément introuvable ! même les camion de
chantier on se voyais dedans. Peut être que le marché d'occasion est exporté à l'étranger ?


Japon Weird 04/04/2011 09:54



Il y a un maché d'occasion, mais bon, faut le trouver ^^.



Présentation

  • : Japon Weird
  • Japon Weird
  • : Le Japon, le pays de tous les extrêmes. Venez découvrir la face cachée de ce pays pas aussi propre ni si paradisiaque que l'on veut bien nous faire croire...
  • Contact